GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Mercredi 24 Avril
Aujourd'hui
Vendredi 26 Avril
Samedi 27 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Les Chinois aiment le luxe et sont avides de nouveauté

    media La boutique Hermès à Pékin, le 4 mars 2019. REUTERS/Thomas Peter

    La deuxième puissance économique mondiale a-t-elle meilleur goût que la première ? Une chose est sûre, la Chine n’est pas en reste question parfums, sacs et produits de beauté. Selon un rapport publié ce mercredi 20 mars, les Chinois ont acheté un tiers des produits de luxe dans le monde l’année dernière.

    Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

    Des consommateurs jeunes, boulimiques et avides de nouveauté. Voilà le portrait des victimes de la mode en Chine telles que décrites par le rapport du cabinet de consultant Bain & Company.

    Les marques de luxe l’ont d’ailleurs bien compris, n’hésitant pas à bombarder la génération du millénaire de nouveaux produits, à décliner les collections à l’infini pour faire grimper les ventes.

    Avec la baisse des droits de douane, les jeunes Chinois n’ont plus besoin d’aller à l’étranger pour faire leurs emplettes. Même ceux qui vivent loin de Hong Kong et de Shanghai ne sont plus obligés de prendre l’avion. Des capitales provinciales comme Chengdu, dans le grand ouest chinois, proposent des boutiques de marques internationales qui n’ont plus rien à envier à celles de Milan ou de Paris.

    A cela s’ajoutent les ventes en ligne - +27% -, le numéro deux du e-commerce chinois JD.com propose depuis l’année dernière, des livraisons en « gants blancs » pour les achats de produits de prestige.

    En 2018, 33% du marché mondial du luxe est venu ainsi combler les appétits de la nouvelle classe moyenne chinoise.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.