GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Aujourd'hui
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Chine: le bilan de l'explosion d'une usine de produits chimiques s'alourdit

    media Une vue d'ensemble de l'explosion qui a détruit une usine de produits chimiques à Yangcheng le 21 mars 2019. REUTERS/Stringer

    Le bilan de l’explosion de l’usine de produits chimiques de Yancheng, dans l’est de la Chine, s’élève désormais à 47 morts et 90 blessés graves. Près de 3 000 personnes ont été évacuées dans la zone, selon les médias locaux. En visite en Italie, le président chinois Xi Jinping a demandé à ce que secours et assistance soient portés aux victimes.

    Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

    L’accident a presque éclipsé le voyage de Xi Jinping en Europe. Les images de l’énorme boule de feu, qui a littéralement soufflé l’usine Tianjiayi Chemical, sont partout à la Une des médias chinois ce vendredi 22 mars. La télévision centrale de Chine diffusait le matin les squelettes de bâtiments. Quelques murs, des poutres métalliques, c’est tout ce qu’il reste des hangars où étaient fabriqués les engrais à partir de composés chimiques organiques, pour certains inflammables et toxiques.

    De nombreux témoignages sur les réseaux sociaux ont fleuri, comme celui de cette habitante du parc industriel de Xianshui, diffusé par le site officiel The Paper. « Je me trouvais à un kilomètres de l’explosion. J’étais au bureau, j’ai senti la terre trembler. Les murs, les objets bougeaient. C’était très violent. On a arrêté le travail. Toutes les vitres de la maison ont éclaté en morceaux. Il y avait une odeur très forte partout dans le village », raconte-t-elle.

    Selon les médias locaux, des écoles et des crèches se trouvaient dans la zone de l’accident. Très vite, les pompiers et les ambulances sont arrivés sur les lieux. Les victimes ont été évacuées vers les hôpitaux de la région, dont 88 des 195 employés de l’usine secourus sur la scène de l’accident.

    D'après les médias locaux, l’entreprise Tianjiayi Chemical a été plusieurs fois mise à l’amende par le passé : en 2016 pour non respect des normes environnementales, rapporte la banque de données Qichacha ; en 2018 la production avait été interrompue pour des problèmes de sécurité, raconte un employé cité par le journal Caixin.

    L’année dernière, dans la province orientale du Jiangsu, une explosion dans une usine de pièces automobiles avait déjà fait 68 morts.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.