GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Afghanistan: les talibans à l’offensive au début de leur «saison des combats»

    media Des blessés reçoivent des soins dans un hôpital après l'attentat de Kunduz, le 13 avril 2019. REUTERS/Stringer

    Au lendemain de l'annonce de leur offensive de printemps, les talibans ont lancé une série d’attaques à travers le pays faisant de nombreux morts et blessés. Des attaques se sont déroulées dans une quinzaine de provinces. Elles ont pour la plupart été repoussées, selon Kaboul.

    Quatre militaires ont été blessés ce samedi dans la région de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, lors d'une attaque lancée par des insurgés contre un convoi de véhicules blindés de l'armée roumaine, a annoncé le ministère de la Défense. Les militaires roumains, visés par des tirs et par un dispositif explosif improvisé, « ont repoussé l'attaque, bénéficiant de l'appui terrestre et aérien des forces américaines », a ajouté le ministère.

    À Kunduz, la capitale provinciale dans le nord du pays, au moins huit personnes ont été tuées et 62 blessées lors d'une attaque durant la nuit de vendredi à samedi, a indiqué le chef de l'hôpital, Naeem Mangal.

    Les talibans ont revendiqué une attaque menée au cours de la nuit de vendredi à samedi également dans l'est de l'Afghanistan. Les insurgés ont fait exploser un camion piégé puis des hommes armés ont donné l'assaut contre le quartier général du district de Shirzad.

    Les forces de sécurité ont opposé une farouche résistance. Selon le porte-parole de la province du Nangarhar 27 talibans ont été tués et 32 blessés au cours d’âpres combats, et deux soldats afghans ont été tués et huit autres blessés. Le porte-parole taliban Zabihullah Mujahid a estimé que « plus de 200 soldats ont été tués ou blessés ».

    Des combats font rage dans différentes autres parties du pays. Au moins sept policiers ont été tués vendredi dans l'attaque de leur convoi dans la province de Ghor (est).

    La « saison des combats »

    Le groupe insurgé avait annoncé vendredi le lancement de son annuelle offensive de printemps qui marque habituellement le début de ce qui est considéré comme la « saison des combats », bien que ces dernières années ils se soient poursuivis pendant l'hiver.

    La présidence afghane a regretté samedi que cette annonce intervienne « au moment où des efforts à l'initiative du gouvernement sont en cours pour mettre fin à la guerre » et où « les talibans sont engagés dans des discussions de paix » avec les États-Unis.

    La dernière session de discussions bilatérales dirigée par l'émissaire américain Zalmay Khalilzad s'est achevée en mars au Qatar. Une délégation du gouvernement afghan doit pour la première fois, du 19 au 21 avril à Doha, rencontrer des représentants talibans lors d'un « échange de points de vue ».

    Les Nations unies ont par ailleurs annoncé la semaine dernière la levée pour une durée de neuf mois de l'interdiction de voyager visant 11 membres de la délégation talibane, parmi lesquels le chef du bureau politique du groupe insurgé à Doha, Mullah Abdul Baradar, et le chef de l'équipe de négociation, Sher Mohammad Abbas Stanikzai pour qu’ils puissent participer aux discussions de paix.

    (Avec AFP et Reuters)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.