GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Technologies

    Samsung repousse le lancement de son Galaxy Fold à écran pliable

    media Le Galaxy Galaxy Fold avait été annoncé en grande pompe à San Francisco le 20 février 2019, mais son lancement est repoussé suite à des incidents lors des tests de la presse. AFP PHOTO/Josh Edelson

    Après les batteries explosives, les écrans pliables qui cassent ? Samsung, le géant sud-coréen de l’électronique, annonce repousser le lancement très attendu de son Galaxy Fold, le premier smartphone à écran pliable, officiellement pour « de nouvelles améliorations ».

    Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

    Ce téléphone haut de gamme devait être commercialisé aux États-Unis dès vendredi et en Europe début mai. Mais les premiers modèles envoyés à la presse rencontrent de nombreux problèmes, obligeant la firme de Suwon à revoir ses plans.

    Téléphones cassés en 48 heures

    Plusieurs Galaxy Fold envoyés en avant-première à des journalistes étrangers se sont en effet cassés en seulement un ou deux jours. Sur l’un des modèles testés, des poussières entrées dans la pliure de l’écran ont fini par le briser. D’autres utilisateurs ont cru qu’il fallait enlever le film de protection sur l’appareil, ce qui a eu pour effet de le rendre inutilisable. Autant de problèmes divers qui mettent en lumière l’extrême fragilité de ce fameux écran pliable.

    Très ennuyeux pour un téléphone qui coûte près de 1 800 euros ! Un désastre en perspective pour le géant coréen, qui a beaucoup misé sur ce gadget révolutionnaire pour reprendre l’avantage sur ses concurrents chinois.

    Un contexte compliqué pour l’entreprise

    En 2016, la catastrophe des batteries explosives des modèles Galaxy Note avait marqué Samsung. L’entreprise avait dû procéder à un humiliant rappel planétaire. Une affaire qui a coûté des milliards de dollars et entamé l’image du groupe, à l’instar de la condamnation de l’héritier de l’empire Samsung, Lee Jae-yong, dans un énorme scandale de corruption.

    Du côté de la presse sud-coréenne, l’inquiétude est donc palpable. Le groupe prévoit déjà un plongeon de 60% de son bénéfice d’exploitation au premier trimestre, en raison du ralentissement de son activité de puces mémoire alors que le chiffre d’affaires de Samsung représente 15% de l’économie du pays.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.