GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Pakistan: 90 patients dont 65 enfants contaminés par le VIH, un médecin arrêté

    media Plus de 90 personnes dont 65 enfants ont été testés séropositifs dans le district de Lakarna (photo d'illustration). Photo by Asim Hafeez/Bloomberg via Getty Images

    Un médecin a été arrêté à Larkana dans le sud du Pakistan. La police l'accuse d'avoir intentionnellement inoculé le virus du sida à au moins 90 personnes, dont 65 enfants. Le médecin lui-même atteint du virus VIH aurait administré à ses patients des médicaments en utilisant une seule seringue contaminée.

    Les autorités ont été alertées pour la première fois la semaine dernière, après que 18 enfants originaires d'une même localité dans la banlieue de Larkana ont été testés positifs au virus du sida.

    Les autorités sanitaires avaient alors décidé d'élargir les dépistages avec un résultat accablant : plus de 90 personnes dont 65 enfants ont été testés séropositifs. Des analyses de sang des parents de ces enfants infectés ont démontré qu'ils n'étaient pas contaminés par le virus VIH.

    Une enquête a permis de remonter jusqu'à un médecin, lui-même atteint du virus et qui aurait délibérément inoculé le VIH à ses patients en utilisant une même et unique seringue contaminée.

    Depuis ce scandale, dont on ne connaît pas encore l'ampleur, le médecin a été arrêté. Les fonctionnaires quant à eux ont lancé une campagne de tests et de prévention encore plus large.

    Le Pakistan est considéré comme un pays peu touché par le VIH. Mais la maladie y serait en forte progression, en particulier parmi les toxicomanes, les travailleurs du sexe et les travailleurs migrants revenant des pays du Golfe.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.