GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Olivier Faure, premier secrétaire du PS, juge que le rassemblement de la gauche et des écologistes est «impératif» pour 2022
    • Trois Israéliens ont été blessés dans une attaque en Cisjordanie non loin d'une colonie juive (responsables)
    • Un Palestinien qui lançait des grenades vers Israël depuis Gaza a été blessé (responsables)
    • À bord d'«Ocean Viking», en mer depuis 19 jours, les réserves de nourriture s'épuisent (MSF)
    • Syrie: les forces prorégime encerclent un poste d'observation turc non loin d'Idleb (OSDH)
    • L'opposant russe Alexeï Navalny a été libéré après trente jours de détention (porte-parole)
    • La situation en Amazonie, dévastée par les incendies, est «hors de contrôle», déplore la militante écologiste brésilienne Marina Silva
    Asie-Pacifique

    Une télévision verticale pour les accros au smartphone

    media La marque Samsung au CES (Consumer Electronics Show) de 2010, à Las Vegas. Getty Images

    Une énorme télévision verticale, orientée comme un écran de smartphone : c’est le nouveau modèle étonnant de télévision que vient de présenter le géant sud-coréen de l’électronique Samsung. Les jeunes générations, habituées, selon la firme, à regarder des contenus sur leur téléphone sont la cible de ce nouveau produit.

    Cette télévision s’appelle « Sero », c’est un énorme écran vertical de 110 cm qui peut afficher directement ce qui apparait sur l’écran de votre smartphone : vidéos YouTube, Instagram, jeux, messagerie... des applis en général verticales. Samsung semble ainsi penser que les nouvelles générations, la clientèle des 20-30 ans ciblée par ce modèle, a pris l’habitude de regarder des écrans verticaux et qu’il faut donc s’adapter en conséquence. C’est ce qu’explique en substance Han Jong-hee, représentant de l’entreprise, qui affirme que « la télévision a une signification très différente pour les jeunes générations », et que cette « nouvelle série d’écrans est juste le reflet de ces nouveaux usages ». La télévision Sero peut néanmoins pivoter pour retrouver un format horizontal plus traditionnel... Et quand elle ne sert pas de smartphone géant, elle peut se transformer en un cadre photo numérique.

    La firme mise sur des produits expérimentaux

    Cette télévision verticale est représentative de l’approche souvent adoptée par le géant sud-coréen : Samsung dispose d’énormes réserves de liquidités et a donc les moyens d’essayer des gadgets parfois étranges, pour voir ce qui fonctionnera ensuite auprès des consommateurs. L’entreprise a par exemple beaucoup misé – sans grand succès - sur ses télévisions à écran incurvé, censées favoriser l’immersion du téléspectateur dans l’action... des télés en réalité difficiles à regarder si on ne s’assoit pas pile dans l’axe de l’écran. Mi-avril, Samsung a aussi failli vendre un smartphone révolutionnaire à écran souple et pliable... Mais la firme a annulé la mise sur le marché quelques jours avant la date prévue : l’appareil s’est révélé trop fragile, les modèles envoyés en avant-première à la presse se sont cassés en quelques jours. 

    Le marché de la maison connectée

    Samsung mise à présent aussi sur les « smart-maisons », les maisons connectées. L’agence Bloomberg révèle qu’après avoir tenté de vendre pendant des années ses frigos branchés sur internet, censés pouvoir nous dire à distance s’il reste du lait au frais, Samsung croit plus que jamais au potentiel des « maisons connectées ». Son idée, c’est d’unifier sous un même système tous les objets connectés de la maison : le miroir-écran de la salle de bain qui donne des informations sur son état de santé, l’air conditionné ou le robot-aspirateur contrôlable à distance. Sa « smart-maison » sera proposée aux clients sud-coréens dès le mois de juin. Les craintes grandissantes au sujet de la protection de la vie privée ne semblent pas freiner les ambitions du groupe, qui veut se tailler la part du lion dans un marché des objets connectés évalué à 69 milliards d’euros.
     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.