GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 20 Juin
Vendredi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    États-Unis: Donald Trump lance officiellement sa campagne pour un deuxième mandat
    Dernières infos
    • Trump accuse les démocrates d'être guidés par «la haine»
    • Trump: «Le monde entier» envie la santé de l'économie américaine
    • Trump dénonce les «Fake News» dès le début de son meeting en Floride
    • Trump lance sa campagne pour 2020 depuis Orlando en Floride
    • Le Japon accuse un déficit commercial en mai, nouveau repli des exportations
    • Attribution du Mondial 2022 au Qatar: Michel Platini ressort libre de garde à vue
    • Canada: Trudeau annonce l'agrandissement d'un oléoduc controversé
    Asie-Pacifique

    Le Français Félix Dorfin condamné à mort en Indonésie pour trafic de drogue

    media Le ressortissant français Félix Dorfin à son arrivée à la cour, ce lundi 20 mai 2019 à Mataram. ARSYAD ALI / AFP

    Un citoyen français a été condamné à mort par un tribunal indonésien, ce lundi 20 mai 2019, pour trafic de drogue. Ce n'est pas une première, mais c'est un jugement inattendu, puisqu'il va au-delà de ce qu'avait requis le parquet.

    Vingt ans de prison et une amende de 700 000 dollars, c'est ce qu'avait requis le parquet contre Félix Dorfin. Mais coup de théâtre, le juge du tribunal de Mataram, sur l'île de Lombok, en a décidé autrement ce lundi. Le Français est condamné à la peine capitale. Une décision inattendue, même si en Indonésie, il arrive que les magistrats aillent au-delà des réquisitions.

    Fin septembre 2018, Félix Dorfin est interpellé à sa descente d'avion à l'aéroport de Lombok, une île touristique située près de Bali. Les douaniers retrouvent 3 kg d'ecstasy, d'amphétamines et de kétamine dissimulés dans sa valise à double fond. Cette quantité importante de drogue constitue un facteur aggravant qui a penché en défaveur de l'accusé, originaire du nord de la France.

    Deux tentatives d'évasion

    Autre circonstance aggravante, l’homme de 35 ans a tenté de s'échapper deux fois. D'abord lors de son interpellation fin 2018, puis en janvier 2019. Après 11 jours de cavale, il avait été rattrapé le 1er février dans une forêt où il se cachait dans le nord de l'île. Les renseignements des habitants avaient permis aux autorités de le retrouver pieds nus, habillé d'un vêtement noir taché, amaigri et fatigué.

    Après Serge Atlaoui, celui que les autorités décrivent comme un coursier devient donc le deuxième Français condamné à mort pour trafic de stupéfiants en Indonésie, un pays qui a fait de la lutte contre les stupéfiants une priorité. Plusieurs exécutions de trafiquants ont déjà eu lieu. Mais depuis 2016, la peine de mort n'est plus appliquée. Serge Atlaoui est lui-même toujours emprisonné.

    ► À lire aussi : En Indonésie, le Français Michaël Blanc enfin libre

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.