GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Taïwan: premiers et historiques mariages homosexuels

    media Manifestation à Taipei, le 17 mai 2018. Les premiers mariages de couples de même sexe ont été enregistrées ce vendredi 24 mai 2019 à Taïwan. REUTERS/Tyrone Siu

    Une semaine après le vote historique du Parlement taïwanais, les premiers mariages de couples de même sexe ont été enregistrés ce vendredi 24 mai à Taïwan. Des unions rendues possibles après des années de très vifs débats entre les « pour » et les « contre »...

    Avec notre correspondant régional, Stéphane Lagarde

    Jubilation et émotion, c’est aussi l’aboutissement de plus de trois décennies de combats pour l’égalité des droits qui était célébrée ce vendredi à Taipei. En témoigne, la présence de la figure historique de la lutte LGBT. Costume rouge vif, bandeau arc-en-ciel et ours en peluche, Chi Chia-wei cosigne les premiers registres. C’est lui qui a porté la question du mariage de personnes de même sexe devant la Cour constitutionnelle en 2017, conduisant à sa légalisation.

    Une semaine, jour pour jour après le vote du Parlement taiwanais, ils sont des centaines de couples à vouloir se dire « oui ». Les premiers à inscrire leurs deux noms côte à côte, deux jeunes hommes habillés de couleur mauve. Marc Yuan et Shane Line se sont rencontrés en cours de sport à l’université. « Aujourd’hui, je peux affirmer à tous que nous sommes homosexuels et que nous nous marions », déclare en pleurs le second à nos confrères de l’AFP. « Je suis fier de mon pays progressiste ».

    Cette fierté des libertés homosexuelles est aussi une fierté des libertés tout court. Taïwan, en s’affichant ouvertement progressiste se démarque de la Chine Populaire. Les médias officiels à Pékin se gardant bien de rapporter la joie des premiers mariés de Taipei et les images de la fête organisée par la mairie non loin de l’emblématique Tour 101. De la joie et des regrets : à Taiwan, les opposants au texte voté par les députés, ont fondé ce même jour un parti promettant de mettre fin à l’égalité du mariage en cas de victoire aux prochaines élections prévue en janvier.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.