GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 26 Juin
Jeudi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Inde: le parti du Congrès en pleine crise

    media Rahul Gandhi, président du parti du Congrès, entouré de sa mère Sonia Gandhi et de l'ancien Premier ministre Manmohan Singh, à New Delhi, le 25 mai 2019. REUTERS/Altaf Hussain

    Le parti du Congrès, qui a dirigé l’essentiel des gouvernements depuis l’indépendance de l'Inde, a subi une défaite cuisante lors des législatives, en obtenant moins de 10 % des sièges de la Chambre basse. Le président du parti, Rahul Gandhi, a présenté sa démission ce samedi 25 mai lors de la réunion de son comité exécutif, mais elle a été refusée.

    Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

    Le parti du Congrès est en pleine introspection. Lors des dernières législatives, le parti de centre gauche dirigé par la famille des Nehru-Gandhi depuis quatre générations n’a pas réussi à offrir une alternative crédible au BJP de Narandra Modi, pourtant décrié. Le président du parti, Rahul Gandhi, a présenté sa démission ce samedi 25 mai lors de la réunion de son comité exécutif, mais elle a été refusée.

    À lire : Inde: un nouveau mandat et une victoire écrasante pour Narendra Modi

    Rahul Gandhi, le président du Congrès, s’est obstiné pendant ces six derniers mois à traiter Narendra Modi de voleur et de corrompu, en criant au détournement de millions d’euros lors de l’achat de chasseurs Rafale à la France. Mais il n’a jamais présenté de preuve de ces accusations et ses attaques sont tombées à plat. Surtout, il s’est attaqué frontalement à ce Premier ministre très populaire sans offrir d’autre vision d’avenir pour le pays, en dehors d’une promesse de revenu minimum garanti pour les pauvres. Remède nécessaire, mais qui n'a pas convaincu.

    Le Congrès finit donc, pour la deuxième législature consécutive, avec moins de 10 % des sièges à l’Assemblée. Un terrible échec pour la formation traditionnelle de l’Inde. La démission de Rahul Gandhi, refusé par le comité exécutif dirigé par sa mère, révèle la crise profonde de ce parti en déclin, mais qui peine à se renouveler.

    « Ils sont à la fois déprimés, dépressifs et arrogants et ils l'ont été pendant cette campagne. C'est une combinaison assez désastreuse. Le parti du Congrès sait qu'il ne sait pas faire sans les banques. Et donc se débarrasser des Gandhi revient à se saborder complètement et à se plonger dans l'inconnu », analyse Gilles Verniers, professeur de sciences politiques à l’université Ashoka, de New Delhi.

    Deux dirigeants régionaux du Congrès, qui n’appartiennent pas au clan des Gandhi, ont également démissionné. Personne ne les a retenus.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.