GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Les relations sino-américaines vont dominer le sommet asiatique Shangri-La

    media Le 18e forum Shangri-La débute dans l'hôtel du même nom, à Singapour ce vendredi 31 mai 2019. REUTERS/Edgar Su

    À Singapour s’ouvre le 18e sommet du Shangri-La, la plus importante conférence asiatique autour de la Défense. Une soixantaine de ministres et hauts fonctionnaires de la Défense vont se succéder en session jusqu’à dimanche. Cette année, les relations sino-américaines vont dominer les discussions.

    Avec notre correspondante à Singapour, Carrie Nooten

    Le sommet annuel du Shangri-La a rarement été autant sous tension depuis sa création en 2002. D’habitude, cette conférence « ronronne » autour d’un but commun : la réaffirmation continuelle que la stabilité dans la région, notamment maritime, est essentielle à la bonne marche du commerce.

    Relations sino-américaines

    Or, cette année, deux autres dossiers vont occuper toutes discussions. La situation dans la péninsule coréenne d’abord : le ministre américain de la Défense par intérim, Patrick Shanahan, doit rencontrer ses homologues japonais et sud-coréen, pour essayer de débloquer la situation grippée depuis l’absence d’accord à Hanoï. Et surtout, de nombreux participants sont convaincus que les relations sino-américaines vont dominer les discussions et craignent que la guerre commerciale déclarée entre les deux pays ne s’étende aux domaines de la sécurité et de la défense.

    Le ministre de la Défense chinois dépêché

    Un haut fonctionnaire du Pentagone a déjà accusé le président chinois d’être revenu sur sa promesse de ne pas militariser la mer de Chine du sud. Pékin a de son côté dépêché son ministre de la Défense alors qu’elle se contentait souvent d’envoyer des fonctionnaires subalternes, preuve que le rendez-vous de Singapour a son importance.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.