GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Xi Jinping à Moscou: visite sur fond d’entente cordiale entre Russie et Chine

    media Le président russe Vladimir Poutine accueille son homologue chinois, Xi Jinping, au Kremlin, le 5 juin 2019. REUTERS/Evgenia Novozhenina

    Le président chinois Xi Jinping est arrivé à Moscou à la mi-journée, ce mercredi 5 juin, pour une visite officielle qui doit marquer une « nouvelle ère » dans l’amitié entre la Russie et la Chine. Le président chinois devait être reçu au Kremlin, bien sûr, avant de se rendre au Bolchoï dans la soirée. Programme classique pour un dirigeant étranger en Russie, mais il y aura une étape inhabituelle au zoo de Moscou.

    De notre correspondant à Moscou,  Daniel Vallot

    C’est un nouvel exemple de la fameuse « diplomatie du panda ». Incarnée cette fois par Ruyi et Dindin, deux ravissants pandas originaires du Sichuan, qui seront donnés par la Chine à la Russie, pour « renforcer l’amitié entre les deux pays ». Outre cette excursion au zoo de Moscou, Vladimir Poutine et Xi Jinping doivent s’entretenir des grands sujets diplomatiques du moment. Pas de risque de brouille entre les deux pays, qui sont d’accord sur quasiment tout - de la Syrie, à l’Iran, en passant par le Venezuela.

    Des relations tendues avec les États-Unis

    Pékin et Moscou partagent en outre un point commun supplémentaire : des relations de plus en plus tendues avec les États-Unis. La guerre commerciale ouverte entre Washington et Pékin pourrait donc encore rapprocher la Chine de la Russie. Et le Kremlin ne cache pas son intention de profiter de cette période de tensions entre Washington et Pékin, pour engranger des gains diplomatiques, mais aussi économiques.

    Les relations commerciales entre la Russie et la Chine sont en effet en plein essor. En revanche, les investissements chinois en Russie sont en baisse, et la Russie aimerait bien inverser cette tendance.

    ► À lire aussi : Vladimir Poutine veut attirer les investisseurs chinois

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.