GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Taïwan et Kiribati rompent leurs relations diplomatiques, nouvelle victoire de Pékin
    • Israël: impasse politique confirmée par les résultats quasi définitifs des législatives
    Asie-Pacifique

    [Reportage] Inde: les transports publics de New Delhi gratuits pour les femmes

    media Le doublement de certains tarifs de métro ces derniers mois a poussé de nombreuses personnes à se déplacer à pied. Ravi S Sahani/The India Today Group/Getty Images

    En Inde, le gouvernement régional de New Delhi prévoit de rendre les transports publics gratuits pour les femmes, pour, dit-il, améliorer leur sécurité et faciliter leur déplacement. Le métro de la capitale est en effet considéré comme très sûr, grâce entre autres à des compartiments réservés aux femmes. Mais cette mesure va coûter cher et l’opposition accuse les autorités de populisme à 6 mois des élections régionales. Que pensent les femmes de cette réforme ? Reportage.

    Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

    Mira sort du métro vêtue d’une tunique bleu et blanche, du rouge brillant sur les lèvres. Cette employée de bureau serait ravie de pouvoir prendre le métro gratuitement, car ce trajet quotidien lui coûte plus de 10% de son salaire mensuel.

    « Si je peux économiser cet argent, dit-elle, je l’utiliserai pour l’éducation de mes enfants et pour mon foyer. Beaucoup de femmes comme moi refusent du travail, car le coût du transport est trop élevé par rapport au salaire proposé. »

    Le gouvernement de New Delhi a promis de mettre en place cette mesure dans deux ou trois mois, et demande aux femmes aisées de continuer à payer malgré tout.

    Charu, une jeune avocate, est prête à collaborer. « Je peux me permettre de payer et je vais payer pour mon ticket, dit-elle. Je pense que personne ne doit être un fardeau pour les contribuables, et les femmes le savent. Celles qui peuvent doivent payer. »

    Cette mesure engendrera une perte de revenus d'environ 180 millions d’euros par an. Une somme qui, avance l’opposition, pourrait être utilisée pour acheter plus d'autobus, qui manquent cruellement dans la capitale.

    À lire aussi : Harcèlement sexuel: le mouvement #MeToo commence à émerger en Inde

    ▲ Écouter la version audio du reportage 08/06/2019 - par Sébastien Farcis Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.