GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Taïwan et Kiribati rompent leurs relations diplomatiques, nouvelle victoire de Pékin
    • Israël: impasse politique confirmée par les résultats quasi définitifs des législatives
    Asie-Pacifique

    Corée du Nord: la malnutrition a-t-elle eu raison d'un spectacle de propagande?

    media Vue générale de Pyongyang, capitale de Corée du Nord (image d'illustration). Katie Garrod/Getty Images

    Le régime nord-coréen a suspendu les représentations d’un grandiose spectacle de propagande, parce qu’il n’arrive pas à nourrir les dizaines de milliers de danseurs qui y participent : c’est ce qu’affirme le média japonais « Asia Press », qui dispose d’un réseau d’informateurs en Corée du Nord. La semaine dernière, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un avait provoqué la surprise en annulant abruptement ces « jeux de masse », dès la première représentation. La raison avancée officiellement était « le mauvais esprit » et « l’irresponsabilité » des créateurs du spectacle.

    Avec notre correspondant à Séoul, Frédric Ojardias

    Les « jeux de masse » nord-coréens font participer près de 100 000 danseurs et figurants, dont une grande partie sont des enfants. Des enfants que les organisateurs ne parviennent pas à nourrir, affirme le média japonais Asia Press : les 160 grammes de riz fournis chaque jour ne suffisent pas. Les familles sont donc obligées d’envoyer de la nourriture ; certaines n’en ont pas les moyens, et la malnutrition aurait perturbé les répétitions du spectacle de propagande, poursuit Asia Press.

    Informations difficiles à confirmer

    Ces informations sont difficiles à confirmer, mais elles surviennent alors que le Programme alimentaire mondial de l’ONU tire la sonnette d’alarme et affirme que dix millions de Nord-Coréens sont à la merci de graves pénuries alimentaires. La Corée du Sud a donné la semaine dernière huit millions de dollars d’assistance au Nord. Si ces pénuries ne semblent pas aussi graves que lors de l’épouvantable famine des années 90, d’autres rapports confirment une détérioration préoccupante de la situation alimentaire.

    « Terrible » situation alimentaire

    Une agricultrice nord-coréenne, interviewée par le site spécialisé DailyNK, qualifie la situation alimentaire de « terrible » et elle assure avoir vu « des gens assis dans la rue et incapables de bouger parce qu’ils n’ont pas assez à manger ». En dépit de la crise, le régime refuse d’importer la nourriture dont sa population a besoin.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.