GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 20 Juin
Vendredi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Inde: six hommes condamnés pour le viol et le meurtre d'une fille de 8 ans

    media Les violeurs et assassins d'une jeune fille de 8 ans arrivent en car à la cour de Pathankot, dans le Punjab, en Inde, le 10 juin 2019. REUTERS/Mukesh Gupta

    En Inde, six hommes ont été condamnés, lundi 10 juin, dans une des affaires les plus médiatisées de viol collectif de ces deux dernières années, dans la région du Cachemire. Une fille musulmane et pauvre de huit ans avait été enlevée, droguée, violée pendant quatre jours et tuée par des hommes hindous.

    Avec notre correspondant à New Dehli, Sébastien Farcis

    Le crime était prémédité et son exécution particulièrement sadique. En janvier de l’année dernière, un prêtre hindou demande à son neveu d’enlever une fille d’une tribu nomade locale. Selon la police, le religieux voulait effrayer cette communauté musulmane qui migre régulièrement avec ses bêtes dans cette partie à majorité hindoue du cachemire.

    À lire aussi : Inde, les viols d'enfants de moins de 12 ans passibles de la peine de mort

    Le prêtre enferme alors l’enfant de huit ans dans le temple. Avec deux autres hommes, il la drogue et la viole de nombreuses fois pendant quatre jours avant de la tuer de plusieurs coups de pierre sur la tête. Trois autres policiers vont ensuite les aider en effaçant toute trace du crime. Mais le jeune neveu se confie finalement à la police, entraînant l’arrestation des six personnes.

    Les hindouistes – dont le BJP, parti nationaliste hindou au pouvoir – défendent alors les accusés, ce qui envenime encore plus la situation. Malgré ces pressions politiques et religieuses, la justice confirme finalement ce 10 juin la culpabilité de ces six personnes. Trois des hommes sont condamnés à la prison à vie pour l’enlèvement, le viol collectif et le meurtre de la fillette, tandis que les trois autres policiers écopent de cinq ans d'enfermement pour la destruction des preuves.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.