GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'Iran déclare avoir abattu un drone américain sur son territoire (TV)
    • La Banque du Japon opte sans surprise pour le statu quo monétaire
    • Le président chinois Xi Jinping est arrivé en Corée du Nord (TV chinoise)
    • Le président chinois Xi Jinping est parti pour la Corée du Nord (TV chinoise)
    • Crash du vol MH17: la Russie doit s'assurer que «justice» sera rendue (Pompeo)
    • Disparition de Philippe «Zdar», du duo électro français Cassius (agent)
    Asie-Pacifique

    Japon: Shinzo Abe attendu à Téhéran

    media Shinzo Abe et Hassan Rohani à Davos en 2014. Reuters

    Le Premier ministre japonais Shinzo Abe se rend mercredi 12 juin en Iran pour tenter de jouer un rôle de médiateur entre la République islamique et les États-Unis, un an après leur retrait américain de l'accord de juillet 2015 sur le programme nucléaire iranien. Shinzo Abe doit rencontrer le président Hassan Rohani et le Guide suprême iranien l'ayatollah Ali Khamenei. Il deviendra le premier chef d'un gouvernement japonais en exercice à faire le voyage de Téhéran depuis plus de 40 ans, le premier depuis la révolution de 1979 qui a abouti a l'instauration de la République islamique.

    Avec notre correspondant à TokyoFrédéric Charles

    Shinzo Abe ne va pas en Iran, dit-on, porteur d'un message de Washington. Mais avant la visite de Donald Trump au Japon, à la fin mai, le chef de la diplomatie iranienne est venu à Tokyo. Le Premier ministre japonais a annoncé peu après son intention de se rendre en Iran. 

    À Tokyo, Donald Trump s'est dit convaincu que les Iraniens souhaitaient conclure un accord sur le nucléaire. À Téhéran, rare honneur, Shinzo Abe sera reçu par le Guide suprême iranien. Il est donc possible que le Premier ministre japonais serve d'intermédiaire entre l'Iran et les États-Unis. Contrairement aux Occidentaux, le Japon n'a pas d'antécédent historique ou religieux au Moyen-Orient. Il mène depuis toujours une diplomatie du pétrole.

    Shinzo Abe est le chef de gouvernement étranger le plus proche de Donald Trump. Cela peut aider à maintenir le contact entre Washington et Téhéran et à rédure les risques de guerre.

    Jean-Marie Bouissou, spécialiste du Japon, auteur de «Les leçons du Japon: Un pays très incorrect» 11/06/2019 - par Sami Boukhelifa Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.