GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Hong Kong: quelle stratégie pour la contestation après les excuses de Lam?

    media La cheffe de l'exécutif, Carrie Lam, a présenté, mardi 18 juin lors d'une conférence de presse, ses «plus sincères excuses». Des excuses insatisfaisantes pour les opposants. REUTERS/Tyrone Siu

    La cheffe de l'exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, a présenté, mardi 18 juin lors d'une conférence de presse, ses « plus sincères excuses » pour la crise provoquée par le projet de loi ouvrant la voie à des extraditions vers la Chine continentale ; un projet désormais suspendu après deux manifestations d’ampleur. Une heure après, les opposants au projet de loi lui ont répondu depuis la rue.

    Avec notre correspondante à Hong Kong, Florence de Changy

    Après l'intervention de Carrie Lam, solennelle, dans la grande salle de conférence du gouvernement, ce sont les opposants qui ont pris la parole. Les cinq délégués du Front civil des droits de l’homme, organisateur du mouvement de protestation contre la loi d’extradition, se sont à leur tour adressés à la presse, mais cette fois-ci sur le trottoir, devant l’immeuble du Parlement.

    Colère

    Ils se sont dit en colère et tout à fait insatisfaits des excuses de Carrie Lam, qui n’a donné satisfaction à aucune de leurs quatre autres demandes. Carrie Lam n’a même pas accepté de retirer formellement le projet de loi controversé, mais elle a simplement répété qu’étant donné les délais de procédure, il ne sera sans doute pas possible de l’examiner avant la fin de ce mandat parlementaire.

    Reste que les organisateurs sont encore en position de force. Ils ont à leur crédit deux manifestations d’ampleur exceptionnelle : une de 1 million de personnes, l’autre une semaine plus tard de 2 millions de personnes. Et pour le moment, ils semblent tenir leurs troupes : « Nous avons également reçu beaucoup de nouvelles idées pour garder notre élan », ont-ils indiqué.

    Prudence

    Mais l’heure est à la prudence et à la consultation. Ils enchaînent les réunions avec le camp de l’opposition pro-démocratie, les syndicats de tout secteur, les leaders cléricaux.

    Le Front civil des droits de l’homme espère annoncer son futur plan d’action dans les jours qui viennent. Les excuses de Carrie Lam ont toutefois été acceptées par le camp pro-Pékin du Parlement, qui estime pour sa part qu’il est temps de tourner la page de cette crise.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.