GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    États-Unis-Corée du Nord: un nouveau sommet Trump-Kim?

    media Kim Jong-un et Donald Trump, le 1er mars 2019 à Hanoï, au Vietnam (image d'illustration). CNA via REUTERS

    Le président américain Donald Trump pourrait rencontrer ce dimanche 30 juin, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un sur la DMZ, la frontière ultra-militarisée qui sépare les deux Corées. En visite au Japon pour le sommet du G20, Trump a proposé ce 29 juin, de manière impromptue et « via » son compte Twitter, cette rencontre avec Kim... Quelques heures plus tard, la Corée du Nord a répondu : elle a qualifié la suggestion de « très intéressante », mais elle a demandé aux États-Unis d’envoyer une invitation officielle. S’il a lieu, ce serait le troisième sommet entre les deux hommes.

    Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

    Fidèle à son habitude, Donald Trump fait fi des conventions diplomatiques : c’est via son compte Twitter qu’il a proposé à Kim Jong-un cette rencontre, « pour se serrer la main et dire bonjour », a-t-il précisé. Avec une rapidité inhabituelle, la Corée du Nord a exprimé son intérêt : un tel sommet serait « une occasion significative d’approfondir les relations personnelles entre les deux dirigeants, et de faire progresser les relations bilatérales », a déclaré Choe Son-hui, la vice-ministre nord-coréenne des Affaires étrangères.

    Une invitation officielle en préparation

    La Maison Blanche prépare à présent une invitation officielle, selon la presse américaine. Donald Trump est attendu ce soir en Corée du Sud pour une rencontre avec le président sud-coréen et cela fait plusieurs semaines que Séoul bruisse de spéculations quant à un sommet Kim-Trump sur la frontière.

    Un lieu qui symbolise sept décennies de divisions

    Cette hypothétique rencontre, sur un lieu qui symbolise sept décennies de divisions et d’hostilité, serait significative, estime-t-on au Sud et le président sud-coréen Moon Jae-in y est favorable : si un tel sommet, aussi peu préparé, ne devrait pas permettre de progrès immédiats sur la question nucléaire, il pourrait contribuer à relancer des négociations bloquées depuis des mois.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.