GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Chine: un troisième ressortissant canadien arrêté dans l'est du pays

    media La numéro deux de la compagnie chinoise Huawei est détenue au Canada à la demande des États-Unis. Les relations se sont sérieusement envenimées depuis lors. Fred Dufour/Pool via REUTERS/File Photo

    Un troisième Canadien est désormais détenu en Chine. Depuis plusieurs mois, les relations entre les deux pays se sont dégradées, après l'arrestation d'une femme d'affaires chinoise sur le territoire canadien. Pour le moment, il demeure difficile à dire si la dernière détention en date s'inscrit dans ces tensions croissantes.

    Avec notre correspondant à Montréal,  David Savoie

    Ottawa a confirmé qu'un autre Canadien était détenu par la Chine, le troisième en quelques mois. L'identité du détenu n'a pas été dévoilée, mais des services consulaires lui ont été fourni.

    Cette personne a été arrêtée dans la ville de Yantai, dans l'est de la Chine, et pourrait avoir un lien avec l'arrestation d'étrangers dans une affaire alléguée de drogue. Des indices laissent croire qu'il pourrait s'agir d'un enseignant d'anglais.

    L'arrestation de ce troisième Canadien survient au moment où les tensions sont importantes entre Pékin et Ottawa. Depuis décembre, la numéro deux de la compagnie chinoise Huawei est détenue au Canada à la demande des États-Unis.

    L'arrestation de Meng Wanzhou, que les Américains soupçonnent d'avoir voulu contourner les sanctions commerciales imposées à l'Iran,  a déclenché une crise politique enbtre le Canada et la Chine.

    En quelques semaines, Pékin a annoncé l'arrestation de deux Canadiens soupçonnés, disent les Chinois, d'espionnage. Sans compter la suspension des importations de certains produits canadiens comme la viande ou le canola.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.