GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Luigi Patronaggio, après une inspection de la police judiciaire et de deux médecins, a estimé que la situation critique à bord du bateau humanitaire nécessitait un débarquement des rescapés en Sicile et que l'«Open Arms» devait être placé sous séquestre.

    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Des dizaines de milliers de manifestants pro-gouvernement défilent à Hong Kong

    media Une femme prend un selfie lors de la manifestation des partisans au gouvernement devant le Parlement de Hong Kong, 20 juillet 2019 ANTHONY WALLACE / AFP

    Alors que Hong Kong se prépare pour une nouvelle grande marche d’opposition au gouvernement, prévue dimanche après-midi, samedi soir 20 juillet des dizaines de milliers de partisans du gouvernement se sont rassemblés autour du Parlement pour exprimer leur soutien à la police et au gouvernement.

    Avec notre correspondante à Hong Kong, Florence De Changy

    Les partisans du gouvernement, le camp de l’establishment, ou les Pro-Pékin se sont réunis samedi après-midi dans le quartier administratif de Admirlaty autour du thème « Sauvegarder Hong Kong ».

    Ils souhaitaient surtout dénoncer la violence qui est apparue au cours de précédentes manifestations et prendre la défense de la police, alors que les opposants au gouvernement demandent une enquête indépendante sur les récentes violences policières.

    La femme d’affaires Wendy Siu fait partie des Hongkongais qui pensent que le projet de loi à l’origine de ces semaines de troubles était raisonnable et elle condamne, elle aussi, les dérives violentes.

    « Nos jeunes sont éduqués avec une vision unilatérale et la plupart des reportages ne font aussi écho que d’un côté de l’histoire, de sorte que l’on n’entend pas la voix des gens qui pensent que ce projet de loi était acceptable et qui pensent que la violence n’a pas lieu d’être. Nous, qui sommes civilisés, nous essayons d’être tolérants aux autres vues, mais en fait nous laissons les voix les plus violentes et les plus extrêmes prendre le dessus ».

    Les organisateurs ont affirmé que 316 000 personnes avaient participé à ce rassemblement. La police n’a pas encore donné son estimation.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.