GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Hong Kong sous le choc après des attaques de gangs contre des manifestants

    media Des hommes en blanc ont attaqués des manifestants pro-démocratie après la manifestation du dimanche 22 juillet 2019 près de Hong Kong. REUTERS/Tyrone Siu

    Carrie Lam, la dirigeante de l'exécutif de Hong Kong, a vivement condamné lundi ce qu'elle a décrit comme une « attaque » contre le bureau de liaison chinois dans la ville, dimanche en marge d'une nouvelle grande manifestation. Elle a jugé d'autre part « choquante » l'attaque menée dimanche par des gangs contre des manifestants.

    Avec notre correspondante à Hong Kong, Florence de Changy

    Ce lundi, Carrie Lam a présenté ses condoléances mais n’a fait aucune annonce importante. Elle n'a pas non plus remis en cause l’attitude de la police alors que la population est véritablement sous le choc après des attaques de membres des triades.

    Ces hommes masqués, et en t-shirts blancs pour la plupart, ont frappé tous les passagers du métro à Yuen Long, une ville très éloignée de l’île de Hong Kong, les accusant de revenir de la marche d’opposition au gouvernement.

    Le camp pro-Pékin fortement soupçonné

    Il y aurait des dizaines de blessés dont une personne entre la vie et la mort, et une femme enceinte aurait perdu son bébé. Or la police a joué un rôle des plus équivoques. Elle a mis très longtemps à réagir, n’a pas répondu aux appels d’urgence et a même fermé ses bureaux locaux à des gens qui venaient porter plainte.

    Autre facteur aggravant, un député du camp pro-Pékin, Junius Ho, a été vu et filmé en train de serrer la main de tous ces membres de gang et en train de leur taper sur l’épaule avec le pouce en l’air après les affrontements. Ce qui semble confirmer que cette violence était commanditée par certains membres du camp pro-Pékin.

    ►À lire aussi : Hong Kong : une nouvelle manifestation dans un contexte tendu

    Pour Jean-Philippe Béja, directeur de recherche au CNRS, ces gangs sont très proches de la Chine : « Bien sûr, on n'a aucune certitude puisqu'ils étaient masqués. Mais on a déjà vu dans le passé des gens qui sont plus ou moins liés aux triades, c'est-à-dire aux sociétés secrètes de Hong Kong, [elles-mêmes] liées au bureau de liaison de la République populaire de Chine, venir attaquer les manifestants. C'était arrivé pendant le « mouvement des parapluies » en 2014. On avait vu déjà les gens des triades attaquer les manifestants qui réclamaient l'élection au suffrage universel. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.