GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Chine: Li Peng, symbole de la répression de Tiananmen, meurt à 90 ans

    media Li Peng en Australie en 2002. Reuters

    Alors qu’on célèbre cette année le 30e anniversaire du massacre de la place Tiananmen en Chine, survenu dans la nuit du 3 au 4 juin 1989, on vient d’apprendre le décès du Premier ministre chinois en poste à l’époque. Li Peng, surnommé « le boucher de Pékin » pour ses positions radicales lors de la manifestation étudiante, vient de s’éteindre à l’âge de 90 ans.

    De notre correspondante à ShanghaiAngélique Forget

    Pour la presse officielle chinoise, Li Peng est un « guerrier communiste loyal » et un « dirigeant remarquable du Parti et de l’État ». Mais pour les étudiants de la place Tiananmen, il est l’un des premiersresponsables du massacre survenu il y a 30 ans et qui a fait des milliers de morts. Le soir du 19 mai 1989, c’est lui qui - après avoir accepté un débat animé avec des étudiants - annonce l’instauration de la loi martiale.

    Premier ministre de 1987 à 1998, ces dernières années il n’est apparu que rarement en public. Mais en 2010 son nom fait un retour sur le devant de la scène, lorsque ses supposées mémoires fuitent sur internet - il y justifie notamment la répression du 4 juin.

    En plus de ce bain de sang, Li Peng laisse derrière lui une controverse : la construction du barrage des Trois-Gorges, le plus grand du monde. Un projet qu’il a toujours défendu, qui avait nécessité le déplacement de plus de 1,5 million de personnes et qui présente des risques environnementaux.

    Pour moi, le responsable principal du massacre de Tiananmen, c'était Deng Xiaoping. Il avait le pouvoir absolu, tandis que Li Peng, c'était «monsieur oui oui»

    Li Peng, responsable du massacre de Tiananmen ou simple exécutant? 24/07/2019 - par Heike Schmidt Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.