GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Afghanistan: les talibans appellent au boycott et menacent la présidentielle

    media Le président afghan Ashraf Ghani s'adresse aux médias après s'être enregistré comme candidat à la présidentielle à la Comission indépendante électorale, le 20 janvier (image d'illustration). REUTERS/Omar Sobhani

    Les talibans ont appelé mardi 6 juillet dans un communiqué la population afghane à « boycotter » l'élection présidentielle prévue fin septembre et à éviter les rassemblements « qui pourraient devenir des cibles potentielles ».

    Dans un communiqué diffusé par leur porte-parole Zabiullah Mujahid, les insurgés « demandent » à leurs combattants de s'opposer « contre l'imposture de ce processus théâtral dans toute la mesure de leurs capacités ».

    « Pour éviter que nos compatriotes ne subissent des pertes (…), ils doivent éviter les rassemblements qui pourraient devenir des cibles potentielles », ont-ils menacé.

    « Excellents progrès » dans les négociations

    Cette annonce survient alors que les États-Unis et des représentants des insurgés mènent un huitième round de négociations à Doha. L'émissaire américain Zalmay Khalilzad s'est félicité lundi soir des « excellents progrès » entre les deux parties.

    Le porte-parole politique des talibans, Suhail Shaheen, a lui aussi observé mardi que « d'excellents progrès » avaient été réalisés, lors d'un entretien avec l'AFP. « Nous sommes en train de discuter des derniers points restants et l'accord de paix sera conclu. Nous déciderons ensuite de la date de l'annonce de l'accord », a-t-il poursuivi.

    Présidentielle incertaine

    La campagne pour l'élection présidentielle a été officiellement ouverte le 28 juillet. Dix-sept candidats restent en lice pour le scrutin dont le chef de l'État sortant est le favori. Prévue initialement fin avril, la présidentielle du 28 septembre a été reportée à deux reprises.

    Sa tenue est cependant toujours incertaine alors que pourraient ensuite s'ouvrir en Norvège - si un accord américano-taliban est signé à Doha - des pourparlers de paix entre les insurgés et des représentants du gouvernement de Kaboul.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.