GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Élections en France: le patron des sénateurs LR Bruno Retailleau veut interdire les «listes communautaristes» (Journal du Dimanche)
    • Mondial de rugby: le XV de France éliminé en quart de finale par le Pays de Galles (20-19)
    • Syrie: un soldat turc a été tué dans une attaque des forces kurdes (ministère de la Défense)
    • Chili: trois morts dans les troubles à Santiago
    Asie-Pacifique

    Hong-Kong: les manifestants et la police se préparent à un chaud week-end

    media Des manifestants à l'aéroport de Hong Kong ce vendredi 9 août 2019. REUTERS/Thomas Peter

    Un nouveau week-end de contestations s’ouvre ce samedi 10 août à Hong Kong: cela fait plus de deux mois que les manifestants réclament le retrait d’une loi qui aurait permis l’extradition en Chine de personnes arrêtées sur le territoire hongkongais. Ils demandent aussi plus de démocratie.

    De notre envoyé spécial à Hong Kong, Christophe Paget

    Au moins cinq marches sont prévues à Hong Kong ce week-end, toutes interdites. Pour l’une d’entre elles, les manifestants sont autorisés à se réunir dans un parc mais pas à se déplacer. La police, elle aussi, se prépare : sur les réseaux sociaux utilisés par les protestataires, on peut voir la photo d’un commissariat qui aurait déployé un grand filet sur sa façade pour se protéger de projectiles divers.

    ►A écouter : Une famille honkongaise, à l'ouverture d'un week-end de contestation

    Mais la cheffe de l’exécutif hongkongais Carrie Lam a déjà prévenu ce vendredi qu’elle excluait toute concession « dans le but de faire taire des manifestants auteurs de violences ». Et jeudi, elle a rappelé le chef de la police en retraite qui avait géré le mouvement des parapluies il y a cinq ans : ce week-end les manifestants verront si la police qu’ils accusent de violence a changé d’attitude, dans un sens ou dans l’autre.

    À lire aussi: ces tactiques développées par les manifestants pour contrer la police

    De son côté, Pékin soutient toujours Carrie Lam, et demande à la compagnie aérienne hongkongaise Cathay Pacific d’interdire de vol sur son territoire les membres de son personnel qui ont fait grève lundi. De fait, les manifestants savent qu’avec l’aéroport de Hong Kong, ils tiennent une bonne caisse de résonnance internationale : ce vendredi, une partie d’entre eux y a pris ses quartiers pour trois jours afin de renseigner les arrivants étrangers de la situation dans la Région administrative spéciale chinoise qu’ils visitent.

    Il y a vraiment un déclin de l'État de droit à Hong Kong

    L'avocat Wilson Leung conseille les manifestants

    Wilson Leung est avocat, il fait partie de l’Association des avocats progressistes de Hong Kong, qui depuis juin a déjà publié sur internet cinq documents décrivant leurs droits aux manifestants.

    10/08/2019 - par Christophe Paget Écouter

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.