GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Plusieurs centaines de personnes se revendiquant des «gilets jaunes» sont rassemblées à Paris ce samedi matin
    • Mondial 2019 de rugby au Japon: la France bat l'Argentine 23-21 dans un match capital pour la qualification
    • Chantier de Notre-Dame: «pas de pression» sur le calendrier des travaux (Franck Riester au «Parisien»)
    • Les Gardiens de la révolution préviennent que tout pays qui attaque l'Iran sera «le champ de bataille» (Hossein Salami)
    Asie-Pacifique

    Vaste campagne de boycott des produits japonais en Corée du Sud

    media En Corée du Sud, de nombreuses manifestations appellent au boycott des produits japonais. Les coréens souhaitent des excuses des autorités japonaises pour le travail forcée durant la Seconde Guerre Mondiale. REUTERS/Kim Hong-Ji

    Une guerre commerciale fait rage entre les deux pays suite à la décision de la Cour suprême de Séoul condamnant des entreprises japonaises pour travail forcé pendant la guerre. Les deux pays s’engouffrent dans une surenchère de représailles économiques qui alimentent la colère de chaque côté de la mer du Japon.

    Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

    Les Coréens sont furieux des représailles économiques japonaises et ont lancé un vaste mouvement de boycott. Les manifestations se multiplient à Séoul, où des militants nationalistes détruisent en public vêtements et bière importée du Japon.

    Sept compagnies aériennes ont dû réduire leurs vols vers l’archipel, en raison de la chute du nombre de voyageurs. La chaîne japonaise d’habillement Uniqlo a reconnu que ses ventes avaient baissé. Dans la ville de Pusan, un restaurant refuse de servir les clients japonais.

    Tournure radicale

    Ce mouvement de colère ressemble parfois à une chasse aux sorcières : un politicien a ainsi été critiqué pour avoir bu du saké dans un restaurant japonais. Et ceux accusés de sympathies pro-japonaises sont qualifiés par des politiciens de « collabos », une insulte qui fait référence aux Coréens qui ont collaboré avec l’occupant colonial nippon au début du siècle dernier.

    ►À lire aussi : Japon : un différend historique s'invite dans les échanges commerciaux avec Séoul

    Le conflit avec le Japon prend ainsi une tournure radicale. Cela ne facilite pas la recherche d’une solution diplomatique à une guerre commerciale qui met en péril l’économie des deux pays.

    Le gouvernement sud-coréen a retiré ce matin le Japon de sa liste « blanche » de partenaires commerciaux privilégiés, une mesure qui en pratique compliquera les exportations coréennes vers le voisin nippon. Cette mesure avait été déjà prise par l’État japonais contre la Corée du Sud au début du mois d’août.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.