GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Corée du Nord: nouveaux tirs de «projectiles non identifiés» en mer du Japon

    media La Corée du Nord a procédé à de nouveaux tirs de «projectiles» vers la mer du Japon (photographie d'illustration). Korean Central News Agency (KCNA)

    La Corée du Nord a tiré, vendredi 16 août, deux « projectiles non identifiés » qui se sont abattus en mer. Un lancement qui est le sixième du genre en trois semaines.

    L'état-major sud-coréen a indiqué que ces projectiles avaient été tirés depuis les environs de Tongchon, une ville de la province de Kangwon, située dans le sud-est de la Corée du Nord, et étaient tombés dans la mer de l'Est, également appelée mer du Japon.

    Il s'agit du sixième essai effectué par Pyongyang depuis le 25 juillet. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a déclaré début août que ces tirs constituaient « un avertissement solennel » adressé à la Corée du Sud et aux États-Unis en raison des manœuvres militaires conjointes menées par ces deux pays.

    Pyongyang réprouve ces exercices conjoints réguliers. Le pouvoir nord-coréen les considère comme des manœuvres hostiles préfigurant une invasion de la Corée du Nord. Il avait prévenu que le démarrage de ces manœuvres annoncées serait de nature à empêcher la reprise des discussions entre Pyongyang et Washington sur l'arsenal nucléaire nord-coréen.

    « Rien à discuter »

    Vendredi 16 août, la Commission pour la réunification pacifique du pays, une institution du pouvoir nord-coréen, a annoncé dans un communiqué que Pyongyang rejetait les déclarations faites jeudi, la veille, par le président sud-coréen Moon Jae-in sur le processus de paix dans la péninsule.

    Dans un discours prononcé à l'occasion de l'anniversaire de la libération de la Corée de l'occupation japonaise (1910-1945), M. Moon avait déclaré que son objectif était d' « atteindre la paix et l'unification d'ici 2045 », bien que le mandat présidentiel unique auquel il a été élu se termine en 2022.

    La Corée du Nord a exclu dans le communiqué publié vendredi une reprise prochaine des pourparlers avec la Corée du Sud. « Nous n'avons plus rien à discuter avec les autorités sud-coréennes et nous n'avons aucune intention de nous réunir de nouveau avec elles », déclare le document.

    Trump minimise

    Après le précédent essai de missiles nord-coréens, le cinquième, le président américain Donald Trump a déclaré samedi 10 août dans un tweet que M. Kim lui avait présenté dans une lettre des « excuses » pour ces lancements.

    Depuis le début de cette série d'essais, Donald Trump en a minimisé l'importance, déclarant notamment qu'il s'agissait de missiles à courte portée dont le lancement ne constituait pas une violation de ce qui a été convenu depuis le début du dialogue entre M. Kim et le président américain. M. Trump a même critiqué une nouvelle fois les manœuvres pourtant menées par sa propre armée avec les forces sud-coréennes, les qualifiant d' « exercices chers et ridicules ».

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.