GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Hong Kong: l'UE demande à la police d'éviter la violence (déclaration)
    • Éliminatoires CAN 2021: la RD Congo tenue en échec par la Gambie à Banjul, 2-2, dans le groupe D
    • Pont effondré près de Toulouse: un deuxième mort retrouvé (maire)
    • Plus de 100.000 enfants en détention aux États-Unis en lien avec l'immigration (ONU)
    • Washington donne un nouveau répit de 90 jours au géant chinois Huawei
    • États-Unis: trois morts dans une fusillade dans un supermarché de l'Oklahoma (médias)
    • Éliminatoires CAN 2021 : les Comores font match nul à domicile face à l’Égypte dans le cadre de la deuxième journée (0-0)
    • Feu vert des eurodéputés au commissaire hongrois, dernier candidat de l'équipe Von der Leyen à être approuvé (sources parlementaires)
    • La restitution par la Russie des navires à l'Ukraine «contribue à renforcer la confiance», selon l'Elysée
    Asie-Pacifique

    Possible arrestation en Chine d'un employé du consulat britannique de Hong Kong

    media «Nous apportons notre soutien à sa famille et nous cherchons davantage d'informations auprès des autorités dans la province de Guangdong et à Hong Kong», assure le Foreign Office britannique. Dale DE LA REY / AFP

    Le Royaume-Uni s'est inquiété publiquement, ce mardi 20 août 2019, après que des informations lui sont parvenues sur la possible arrestation en Chine continentale d'un employé de son consulat à Hong Kong, son ancienne colonie.

    Avec notre envoyée spéciale à Hong Kong, Ablaa Jounaïdi

    Simon Cheng avait envoyé un texto à sa petite amie juste avant de passer la frontière terrestre pour rentrer à Hong-kong. « Prie pour moi » lui avait-il écrit.

    L’employé hongkongais du consulat britannique s’était rendu à Shenzhen en Chine continentale pour une réunion d’affaires. C’est sa petite amie qui a alerté la police hongkongaise. Depuis, les services d’immigration savent qu’il est en détention administrative, mais affirment ignorer où et pourquoi.

    Londres se dit « extrêmement préoccupé » par la possible arrestation sur le territoire chinois d'un de ses employés consulaires dans la région administrative spéciale de Hong Kong, territoire rétrocédé à Pékin en 1997.

    Le porte-parole du ministère britannique des Affaires étrangères relate qu'un membre de son équipe pourrait avoir été « arrêté alors qu'il revenait à Hong Kong de Shenzhen », comme indiqué dans un communiqué.

    « Nous apportons notre soutien à sa famille et nous cherchons davantage d'informations auprès des autorités dans la province de Guangdong et à Hong Kong », ajoute le communiqué du Foreign Office britannique.

    Des contrôles plus intrusifs

    Selon des informations rendues publiques par le journal local HK01, le ressortissant britannique s'est rendu le 8 août dernier à Shenzhen, dans la province de Guangdong, pour un rendez-vous d'affaires. Depuis, il a disparu.

    Les militants pro-démocratie de Hong Kong commentent l’affaire sur les réseaux sociaux. Eux qui réclament le retrait total du projet de loi sur les extraditions vers la chine, y voient une fois de plus la confirmation que le sort des Hongkongais ne peut être confié au système judiciaire de Pékin.

    Plusieurs relient la mésaventure de Simon Cheng aux évènements politiques que connaît leur territoire. D’après sa petite amie, l’employé du consulat a voyagé souvent en Chine continentale sans être inquiété jusqu’ici. D’autres Hongkongais qui ont traversé la frontière ont fait le récit de contrôles plus intrusifs qu’avant… comme l’inspection des téléphones, en quête des contenus liés aux manifestations de Hong Kong.

    Une manifestation de soutien est organisée dès mercredi devant le consulat britannique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.