GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Venezuela: remise en liberté du vice-président du Parlement
    Asie-Pacifique

    Hong Kong: reprise des heurts après 10 jours d'accalmie

    media La police antiémeute hongkongaise arrêtant un manifestant à l'issue du rassemblement du 24 août 2019, à Hong Kong. REUTERS/Tyrone Siu

    Un nouveau face-à-face tendu s'est déroulé, samedi 24 août, à Hong Kong entre policiers et manifestants radicaux. L'ex-colonie britannique, qui connaît depuis juin sa plus grave crise politique depuis sa rétrocession en 1997 avec des manifestations quotidiennes, avait connu plusieurs jours d'accalmie après les violences observées il y a une dizaine de jours.

    Avec notre envoyée spéciale à Hong Kong,  Aabla Jounaidi

    La situation, samedi 24 août, était particulièrement tendue dans le quartier populaire de Kwun Tong, dans l'est de la partie continentale de Hong Kong. Après avoir défilé dans le quartier, le cortège s’est dispersé alors qu’à l’arrière se tenait le groupe des manifestants dits « radicaux ».

    Sitôt le gros des manifestants partis, ceux qui tiennent la première ligne, les « frontliners », des jeunes équipés de masques à gaz et lunettes de protection au minimum se sont positionnées face à la police, prêts à en découdre avec des bouteilles et des pierres.

    Les protestataires ont érigé en travers d'une rue une barricade constituée de barrières en plastique utilisées pour la circulation et de tiges de bambous servant à fabriquer les échafaudages dans le BTP. De nombreuses insultes ont fusé des rangs des manifestants en direction de la police, au centre depuis des semaines de l'ire des contestataires, ceux-ci l'accusant de violences.

    Un blessé à l'oeil

    Assez rapidement, les forces de l’ordre ont brandi un panneau bleu puis un panneau rouge et noir, synonyme d’assaut imminent. La police antiémeute a tiré des grenades lacrymogènes mais aussi des balles en caoutchouc, faisant au moins un blessé à l’œil. Les manifestants ont fini par reculer avant qu'une chasse s'engage dans le métro et autour du métro attenant à un centre commercial.

    Certains ont même répliqué avec des cocktails Molotov, comme Larry. « Ils sont venus dans le mall pour essayer d’arrêter des manifestants. Beaucoup sont partis. La plupart des policiers ne savent pas se contrôler ». Un peu plus tard, un autre front s’est ouvert contre un commissariat non loin de là et dans 2 autres quartiers.

    Violences

    Après des semaines de mobilisation essentiellement pacifique, les manifestations ont de plus en plus dégénéré fin juillet et début août en des affrontements entre radicaux jetant des pierres ou des briques et les forces de l'ordre faisant un usage massif de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc. Il y a en outre eu le passage à tabac au cours d'une action à l'aéroport de deux Chinois du continent soupçonnés d'être des espions à la solde de Pékin, ce qui a généré du côté des autorités et dans les médias officiels chinois des accusations de terrorisme et de plus en plus de menaces d'intervention de la Chine.

    Dimanche 18 août, en réponse, une grande marche pacifique a été organisée dans l'ex-colonie britannique, rassemblant 1,7 million de personnes selon ses organisateurs. La mobilisation est partie en juin du rejet d'un projet de loi de l'exécutif local soutenu par Pékin qui visait à autoriser les extraditions vers la Chine. Le mouvement a depuis considérablement élargi ses revendications.

    ►À lire aussi: Hong Kong: les milieux d'affaires contraints de prendre position

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.