GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    À Hong Kong, les forces de l’ordre «violent toutes les lois», dit un ex-policier

    media Des policiers prêts à intervenir face aux militants pro-démocratie à Hong Kong le 8 septembre 2019. RFI/Stéphane Lagarde

    Malgré le retrait du projet de loi d’extradition mercredi 4 septembre, les manifestants continuent de réclamer une commission d’enquête indépendante sur les abus policiers à Hong Kong. Alors que le gouvernement assure que la police peut le faire en interne, un ancien policier affirme que c’est plutôt l’impunité qui règne dans les rangs de la police hongkongaise.

    Avec notre correspondante à Hong Kong, Florence de Changy

    Cet ancien policier de 34 ans a rejoint la police de Hong Kong en 2014 avec les images de sa jeunesse d’une police héroïque et dévouée. Mais la mentalité qu’il a découverte parmi ses coreligionnaires était toute autre : « Ce que j’ai vu c’est une haine intense. Ce n’est pas qu’ils sont spécialement pour le gouvernement chinois, mais la plupart des policiers voient les manifestants comme des émeutiers, qui troublent l’ordre social, ils les prennent pour des losers. »

    « Ils violent toutes les lois de Hong Kong »

    Quand il regarde les images des confrontations actuelles entre policiers et manifestants, il constate que les consignes apprises pendant sa formation semblent toutes bafouées. « Ils ne maîtrisent ni leurs armes ni leurs émotions. Ils violent toutes les lois de Hong Kong et toutes les règles de la police. Et ils sont convaincus qu’ils ne seront pas poursuivis. »

    Or c’est bien ce que les manifestants réclament à présent : que ces abus soient examinés et le cas échéant punis.

    À LIRE AUSSI : Hong Kong, Joshua Wong rencontre un ministre allemand, Pékin se fâche

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.