GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Afghanistan: la vague d'attentats continue à quelques jours de la présidentielle

    media Les forces de l'ordre et les secours sur le lieu d'un attentat le 17 septembre 2019 à Kaboul. REUTERS/Omar Sobhani

    Encore une nouvelle attaque meurtrière des talibans en Afghanistan où les violences sont quotidiennes à l’approche du scrutin présidentiel du 28 septembre. Elle a eu lieu ce 19 septembre dans le sud du pays à Qalat dans la province de Zabul. Les talibans disent avoir visé un bureau des services de renseignements, mais c’est un hôpital régional qui a subi les plus lourdes pertes.

    Avec notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali

    Il était près de 6h du matin quand la déflagration a retenti près de l’hôpital régional de Qalat. Les images de l’établissement totalement sinistré ont été largement diffusées. Des images choquantes montrant des corps ensanglantés, des lits d’hôpitaux couverts de débris de verres sous des fenêtres arrachées. La violence de l’explosion a été telle que des plafonds se sont effondrés.

    72 morts en 72 heures

    Les bureaux des services de renseignement afghans se trouvent à quelques mètres seulement. Les dégâts y sont bien moindres selon des sources sécuritaires qui affirment déplorer un mort et quelques blessés parmi les employés.

    Les attaques sont quasi quotidiennes et particulièrement violentes en Afghanistan depuis quelques jours. Mercredi 18 septembre, un bâtiment administratif a été pris pour cible dans l’est du pays, mardi, un meeting de campagne du président candidat dans la province de Parwan a été visé dans une attaque suicide alors qu’une autre ciblait le ministère de la Défense à Kaboul.

    Au moins 72 personnes ont été tuées et plus d’une centaine blessée au cours de ces dernières 72 heures dans des attaques revendiquées par les talibans qui accentuent leur pression à neuf jours de l’élection présidentielle qui s’annonce sous très haute tension.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.