GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Émeutes au Chili: couvre-feu décrété à Santiago pour la troisième nuit consécutive (officiel)
    • Israël: le président Rivlin va demander à Benny Gantz de former le gouvernement
    • Israël: Netanyahu annonce renoncer à former un gouvernement (page facebook)
    Asie-Pacifique

    Afghanistan: une frappe contre les talibans aurait tué 40 civils

    media Les proches de victimes ayant participé à un mariage, dans la cour des urgences d'un hôpital de la province du Helmand, le 23 septembre. Reuters TV via REUTERS

    Au moins une quarantaine de morts et plusieurs blessés sont à déplorer dans des opérations menées par les forces de sécurité afghanes dans la province du Helmand dans le sud de l’Afghanistan. Les victimes sont des civils, dont de nombreuses femmes et enfants. Les autorités afghanes reconnaissent avoir mené plusieurs operations contre des cibles talibanes dans le même secteur.

    Avec notre correspondante à KaboulSonia Ghezali

    C’est un camion transportant des femmes et des enfants se rendant à une cérémonie traditionnelle précédant le mariage qui aurait été visé par une frappe aérienne dimanche soir. Un sénateur de la province du Helmand l’affirme. Le ministère de la Défense de son côté nie toute frappe aérienne.

    Celles-ci sont généralement menées par l’aviation américaine. Les autorités afghanes confirment cependant une opération de ses forces spéciales contre un repaire des talibans et du groupe al-Qaïda qui a conduit à la destruction d’un dépôt de munitions. Opération menée dans le district de Musa Qala, considéré comme le fief des talibans en Afghanistan.

    Le ministère de la Défense affirme qu’une enquête sera ouverte sur « les allégations de pertes civiles ». Des allégations formulées par au moins deux responsables locaux.

    Les talibans ont diffusé via leur site internet de nombreuses photos de cadavres d’enfants allongés les uns à côté des autres. Impossible de vérifier leur authenticité. Ce n’est pas la première fois que les autorités afghanes ainsi que l’armée américaine sont accusées de bavures sur des civils. Les résultats des enquêtes menées par les autorités ne sont presque jamais rendus publics.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.