GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le roi du Maroc a gracié la journaliste Hajar Raissouni, récemment condamnée à un an de prison pour «avortement illégal» et «relations sexuelles hors mariage», selon un communiqué officiel diffusé ce mercredi 16 octobre.

    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Hong Kong: Apple retire son application pour localiser les policiers

    media Un magasin Apple à Hong Kong, le 10 octobre 2019. Philip FONG / AFP

    Alors que les tensions entre manifestants pro-démocratie et autorités chinoises sont toujours très vives, Apple vient de retirer de sa plateforme une application controversée : HongkongMap.live. Elle permettait aux manifestants hongkongais de localiser les policiers sur une carte.

    Face à la pression de Pékin, Apple fait marche arrière. Pour les manifestants, cette application HongKongMap.live était un moyen de contourner les policiers, et d’éviter les conflits. Pour Pékin, elle avait un tout autre objectif : repérer les forces de l'ordre, pour organiser des attaques contre elles.

    Dans un communiqué, la firme à la pomme s'est justifiée en indiquant qu'elle mettait en péril le maintien de l'ordre et la sécurité des habitants. Une affirmation que conteste les développeurs de cette application.

    15% du chiffre d'affaire en Chine

    Le groupe américain a d'énormes enjeux financiers en Chine, et s'est toujours abstenue de prendre position sur des sujets sensibles. Apple fabrique l'essentiel de ses produits dans l'Empire du milieu, qui sont ensuite exportés dans le monde entier. Ce qui représente 15% de son chiffre d'affaires.

    Le géant du numérique n’est pas le seul touché par une polémique à Hong Kong. La NBA, la fédération de basket la plus puissante au monde est, également, la cible de vives critiques de la Chine, après les déclarations d’un de ses dirigeants, qui a témoigné son soutien aux manifestants pro-démocratie dans l'ancienne colonie britannique.

    ► À écouter : NBA, Apple et Nutella... les entreprises face aux pressions politiques

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.