GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Thaïlande: la concubine du roi répudiée et déchue de ses titres

    media Le roi Rama X aux côtés de sa concubine Sineenat Wongvajirapakdi, aujourd'hui répudiée. Royal Household Bureau/Handout via REUTERS

    En Thaïlande, le roi a répudié sa concubine et lui a retiré son rang militaire et tous ses titres honorifiques. Elle est accusée d’avoir voulu égaler la reine.

    Avec notre correspondante à Bangkok, Carol Isoux

    Un vrai vaudeville se déroule en ce moment au palais royal de Bangkok, où Sineenat, surnommée « Koi », 34 ans, avait officiellement obtenu le titre de concubine royale au mois d’août dernier, rétablissant ainsi la pratique de la polygamie à la cour de Thaïlande, deux mois après le mariage officiel du roi à son épouse légitime, la reine Suthida.

    Koi, en couple avec le monarque depuis plusieurs années, est accusée de s’être opposée au mariage royal, d’avoir fait pression sur le roi pour être épousée à la place de la reine, puis d’avoir intrigué pour obtenir un statut équivalent. Elle aurait aussi donné des ordres au nom du roi sans y être autorisée.

    Détenue ?

    À l’heure actuelle, on est sans nouvelles d’elle. Des rumeurs persistantes voudraient qu’elle soit enfermée dans une prison à l’intérieur du palais, utilisée notamment pour les crimes de lèse-majesté. Le roi Rama X a été marié quatre fois, ses deuxième et troisième épouses ont été répudiées et ne sont plus jamais apparues en public.

    Koi était très active ces dernières semaines, visitant des centres sociaux, des prisons, des associations de volontaires. Cette popularité naissante aurait été très mal vue par certaines des personnalités les plus puissantes du palais.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.