GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Emmanuel Macron annonce un accord entre la Chine et l'UE sur les IGP

    media Le président Macron a entamé son deuxième voyage officiel en Chine le 4 novembre 2019 dans le centre financier de Shanghai, où il participera à une foire internationale des importations dans le contexte de la guerre commerciale américano-chinoise. Ludovic MARIN / AFP

    En marge de sa visite dans l’Empire du Milieu, Emmanuel Macron a annoncé que l'Union européenne et la Chine vont signer ce mercredi 6 novembre à Pékin un accord attendu de longue date sur les Indications géographiques protégées (IGP). L’accord permettra de mieux protéger les produits agricoles européens entrant sur le marché chinois.

    « Attendu depuis très longtemps », cet accord sur les IGP représentera « une avancée très importante, qui est le résultat d'une action commune » au niveau européen, a déclaré le président français au premier jour de sa visite en Chine.

    Cet accord « permet de favoriser le commerce et les échanges en protégeant nos marques, notre savoir-faire », a ajouté Emmanuel Macron. Et, selon le chef de l'État, il démontre que « nous savons bâtir, de manière réaliste, un agenda commercial positif ».

    L'accord sera signé en marge des entretiens mercredi à Pékin entre le président chinois Xi Jinping et son homologue français, sur fond de tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis.

    Emmanuel Macron: «Un accord attendu depuis très longtemps...» 04/11/2019 - par Véronique Rigolet Écouter

    L'accord concerne 100 produits européens

    Le président français s'exprimait face à des chefs d'entreprise français et allemands participant à la Foire aux importations de Shanghai, un rendez-vous annuel dont la France est cette année l'invitée d'honneur. Pour ce rendez-vous commercial, le président français a tenu à être accompagné par une ministre allemande, Anja Karliczek, en charge de l'Éducation et de la Recherche, et d'un commissaire européen, l'Irlandais Phil Hogan, actuel titulaire du portefeuille de l'Agriculture et qui devrait prendre celui du Commerce dans la prochaine Commission.

    La signature de cet accord est une bonne nouvelle pour les entreprises de l’Union européenne qui commercent avec la Chine. L’accord concernera 100 produits européens reconnus comme IGP, un dispositif mis en place dans l’Union européenne depuis 1992. Et 26 de ces produits sont français, essentiellement des vins, spiritueux et fromages.

    Une fois l’accord signé, les produits européens seront donc mieux protégés sur le marché chinois, connu pour ses contrefaçons. Le label IGP est en effet un gage de qualité. Il identifie un produit agricole, brut ou transformé, dont la qualité, la réputation ou d’autres caractéristiques sont liées à son origine géographique. Et il garantit qu'au moins une des étapes de production, de transformation ou d'élaboration du produit s'est déroulée dans le lieu affiché.

    En faisant une telle concession à l'Europe, qui l'attendait depuis longtemps, la Chine espère augmenter ses échanges avec le Vieux Continent au moment où son économie ralentit à cause de la guerre commerciale avec les États-Unis.

    Il était important d’avoir une discussion qui fasse le suivi de ce qu’on avait lancé à Paris en mars 2019, c’est-à-dire montrer l’Europe avec un visage uni. On avait montré que quand l’Europe parlait d’une voix commune - avec la chancelière, le président de la Commission européenne, moi-même -, on pouvait avoir des résultats, parce qu’on pouvait partager un agenda avec le Chine. On avait lancé cette initiative d’avoir un accord sur les IGP, qui sera signé dans deux jours à Pékin.

    Emmanuel Macron

    Président de la République française

    05/11/2019 - par Stéphane Lagarde Écouter

    ► À écouter aussi : 1. IGP: un label pour valoriser les agriculteurs du Sud

    ► À écouter aussi : 2. IGP: un label pour valoriser les agriculteurs du Sud

     

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.