GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Chine: «Frère rouge à lèvres», super VIP de la vente en ligne

    media Des ouvriers préparent des colis en amont de la journée des célibataires, le 11 novembre, qui bat tous les records de vente en ligne en Chine (image d'illustration). REUTERS/Stringer

    C’est bientôt le « jour des célibataires » en Chine qui est aussi la « fête » du shopping. Comme chaque 11 novembre depuis 10 ans maintenant, lundi prochain devrait donner lieu à de nouveaux records de ventes sur les plateformes de e-commerce, grâce notamment à un super VIP de la vente ligne. Un  jeune homme de 27 ans surnommé « Frère rouge à lèvres » par les internautes.

    « Écoutez les filles ! » Le refrain revient chaque soir à 20h sur le réseau Tik Tok. Quatre heures de streaming, pendant lesquelles Li Jiaqi vend ses produits en direct depuis son studio de Shanghai. Cheveux bruns, visage poudré et surtout un rouge à lèvre éclatant, c’est la marque de fabrique de ce jeune homme qui a étudié la danse et le design à l’université de Nanchang dans le sud du pays, avant de devenir vendeur dans une boutique de produits de beauté en 2015.

    C’est alors le début du e-commerce, beauté et bagout, Li est très vite repéré. Avec son joli minois il est capable de fourguer n’importe quoi. Avec son bagout aussi, ses mots clés : « Oh My God » et les termes anglais qu’il utilise pendant ses shows… Ses phrases clés : « Écoutez les filles ! 3,2,1 achetez ! ». Li Jiaqi est devenue une véritable célébrité, un « magicien » comme disent les Chinois de la vente en réseau. Deux millions de spectateurs en moyenne suivent ses directs, et il possède 33 millions de followers sur Tik Tok. Et depuis mi-octobre, Ko Rong Yi Ge, « Frère rouge à lèvre » demande à ses fans de remplir leur panier virtuel, pour se préparer aux soldes de la fête des célibataires lundi prochain.

    Boulimie consumériste

    Cette journée qui donne lieu chaque année à une boulimie consumériste fait que les stars de la vente en ligne sont aujourd'hui très recherchées. Li Jiaqi a été d’abord repéré par le géant du e-commerce Alibaba. Il est aujourd’hui démarché directement par les entreprises, notamment les géants du luxe français. Le 30 octobre sur une vidéo diffusée sur son compte Sina Weibo on le voit à Paris en train de visiter le bureau de Karl Lagarfeld. Quelques jours plus tard, on le retrouve en train de vendre les rouges à lèvres de la maison du célèbre designer disparu.

    Celui qui gagnait 4 000 yuans par mois ( environs 500 euros) dans sa boutique de cosmétique, aurait aujourd’hui multiplié sont salaire au moins par dix selon certains médias. Sa petite entreprise compte une cinquantaine d’employés. Alors c’est aussi ici, la rançon de la beauté. Li Jiaqi surfe sur la vague des métrosexuels, des beaux mecs qui se maquillent, qui prennent soin de leur apparence dans les métropoles chinoises. Li fait craquer les filles, ses clientes sont sous le charme et ses interventions agissent comme un « shampoing au cerveau » disent ses détracteurs. 

    Rien que pour le « jour des célibataires », Li Jiaqi propose une quarantaine de produits sur Toabao. Des produits de beauté au fauteuil de massage, en passant par des produits alimentaires. Le 20 octobre dernier, il aurait ainsi écoulé 1,6 million de pâtes de piment en moins d’une minute selon le site d’information Caijin. Alors forcément ça énerve. Un internaute évoque une de ses amies qui aurait craqué, elle aurait acheté 16 boîtes « sans réfléchir » écrit-il. C’est encore très minoritaire, mais des voix s’élèvent aujourd’hui pour critiquer les « magiciens » de la vente en ligne et surtout la frénésie de consommation, la débauche de publicités et d’emballages liés à ces soldes spéciales célibataires. Pour les dix ans du 11 novembre, lundi, Alibaba annonce par exemple la vente d’appartements en ligne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.