GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'Espagne opposée à un blocage de l'accord UE-Mercosur (présidence)
    • L'Espagne opposée à un blocage de l'accord UE-Mercosur (présidence)
    • Guerre commerciale États-Unis/Chine: Johnson «très inquiet», «ce n'est pas une manière de faire»
    Asie-Pacifique

    Vol AirAsia: des débris et des corps retrouvés

    media Des militaires indonésiens étudiant une carte de la zone de recherche du vol AirAsia. REUTERS/Joko Sulistyo/Antara Foto

    Des débris de l'avion de la compagnie AirAsia, disparu dimanche avec 162 passagers, ont été repérés en mer de Java. Des équipes de plongeurs ont été envoyées dans la zone et trois corps ont été jusque-là repêchés.

    [ACTUALISATION : 3 corps seulement repêchés]

    Avec nos correspondantes à Jakarta, Cléa Broadhurst et Marie Dhumieres

    Un porte-parole de l’armée indonésienne, Agus Dwi Putranto, a déclaré, tôt ce mardi matin, que les équipes de recherche avaient détecté environ dix grands objets et de nombreux petits de couleur blanche. Peu de temps après, le directeur général de l'avion civile indonésienne a confirmé qu'il s'agissait bien de débris provenant du vol AirAsia. « Sur la base des observations effectuées par les équipes de recherche et de secours, des objets importants - une porte pour passagers et une porte de soute - ont été trouvés, a détaillé ce dernier. C'est dans la mer, à 100 miles [160 km] au sud-ouest de Pangkalan Bun », ville dans le centre de Kalimantan, sur l'île de Bornéo. On a vu aussi des images à la télévision indonésienne d’objets, de débris flottants rouges et blancs - les couleurs de la compagnie AirAsia - flotter à la surface de la mer de Java.

    Toutes les équipes sont maintenant parties en direction de la zone pour essayer de récupérer les corps des passagers. Trois corps ont été repêchés jusqu'ici, a indiqué le chef de l'Agence nationale de recherches et de secours, après qu'un responsable eut parlé de 40 corps.

    A terre, des équipes préparent des sacs mortuaires, mais les autorités indonésiennes espèrent toujours retrouver des survivants. L’avion se trouverait lui à 25 ou 30 mètres en-dessous de la surface de l’eau - une « ombre », qui serait la sienne, a été aperçue.

    A l’aéroport de Surabaya où se trouvent la plupart des familles des passagers, ce sont des scènes de désespoir. Plusieurs personnes se sont évanouies et ont dû être évacuées. Une chaîne de télévision indonésienne s’est excusée après avoir montré des images de corps flottant à la surface de l’eau que les familles des victimes ont pu voir à la télévision. Ces images ont provoqué des scènes d’hystérie à l’aéroport. Le président Joko Widodo est arrivé sur place et il devrait s’exprimer rapidement.

    Pris dans une tempête

    Plusieurs hypothèses circulent sur les conditions dans lesquelles a disparu l’avion.
    En effet, le pilote avait demandé à voler plus haut pour éviter les perturbations, mais cela lui aurait été tout d’abord refusé, car six autres avions commerciaux étaient dans le ciel à ce moment-là.

    Au moment où la tour de contrôle allait donner son accord à l’appareil, le contact avec l’avion a été rompu. L’appareil aurait également perdu beaucoup de vitesse, et les experts pensent que cela pourrait vouloir dire qu’il aurait été pris dans une tempête. En revanche, les autorités et les enquêteurs n’avancent pour le moment rien qui indiquerait un accident technique. Ils ont déclaré qu’ils ne pourront pas savoir exactement ce qui s’est produit avant d’avoir pu explorer les restes de l’appareil.

    Les proches des passagers disparus priant à l'aéroport de Surabaya, en Indonésie, le 29 décembre 2014. REUTERS/Beawiharta

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.