Acessar o conteúdo principal
Curso de Francês: Parlez-vous Paris ?

Passeio pelas margens do Sena

Áudio 05:50
Batobus navega no Sena.
Batobus navega no Sena. Anoushka Notaras

Aprenda francês com Nabil, um jovem marroquino que está em Paris há um ano e meio. Em seu país, ele vivia na beira do mar. Então, em Paris, ele gosta de passear na beira do Sena, porque ali ele encontra um ambiente parecido com sua casa. Nabil quer conhecer as diferentes atividades que podem ser encontradas nas margens do Sena, os “quais”. Axelle Carlier, nossa guia que tem um blog sobre Paris chamado “Paris Zigzag”, vai leva-lo ao quai Saint-Bernard, no jardim Tino-Rossi.

Publicidade

As duas ilhas de Paris

 L’île de la CitéL’île Saint-Louis
SuperficieLa plus grande (22,5 ha)La plus petite (11 ha)
HistoriqueBerceau de la capitale, habitée depuis 250 av. J.C.Urbanisée à partir de 1614
ParticularitéClassée au patrimoine mondial de l’UNESCO, siège du pouvoir royal et épiscopalRésidence des bourgeois
Monuments la Conciergerie, le Palais de justice, la préfecture de police, l’Hôtel-DieuLes hôtels particuliers : Lambert, de Lauzun, de Chenizot…
Les boutiques
Les édifices religieuxLa cathédrale Notre-Dame, la Sainte-Chapelle (concerts)L’église St-Louis en l’Île (concerts)
Les pontsD’une rive à l’autre : le Pont-Neuf
De l’île vers la rive droite : le pont au change, le pont Notre-Dame, le pont d’Arcole
De l’île vers la rive gauche : le pont Saint-Michel, le Petit-Pont, le pont au Double, le pont de l’Archevêché
 
D’une rive à l’autre : le pont de Sully
De l’île vers la rive droite : le pont Louis-Philippe, le pont Marie
De l’île vers la rive gauche : le pont de la Tournelle
Relie l’île Saint-Louis à l’île de la Cité : le pont Saint-Louis

 

Sainte Geneviève, a santa padroeira de Paris

Sur le pont de la Tournelle, une statue moderne représente Sainte Geneviève, la sainte patronne de Paris. Elle protège symboliquement la ville contre les envahisseurs venant de l’Est.

Histoire de Sainte Geneviève :
- Née à Nanterre vers 420
- Quand en 451 les Huns de Attila menacent la ville, elle persuade les Parisiens de ne pas s’affoler et de rester. Elle acquiert ainsi un grand prestige.
- En 475, le chef franc, Childéric, assiège Paris et veut affamer ses habitants. Elle se rend en Champagne pour rapporter des vivres en bateau sur la Seine.
- Après sa mort vers 500, sainte Geneviève continue de protéger Paris. A plusieurs reprises, la procession de ses reliques à travers la ville écarte l’ennemi.
- Elle a donné son nom à la montagne Sainte-Geneviève, la colline où se trouve le Panthéon (qui était à l’origine l’église Sainte-Geneviève), et la bibliothèque universitaire Sainte-Geneviève.
Atividades nas margens do Sena
• Quai Saint-Bernard : jardin Tino-Rossi (musée d’art contemporain en plein air), les soirs d’été, danse (salsa, rock, tango…), pique-nique
• Concorde : clubs, péniches luxueuses
• Jussieu, quai de l’Arsenal, pointe de l’île Saint-Louis : pique-nique, boire des verres entre amis
• Bibliothèque François-Mitterrand : jeune, branché, bars à cocktail, musique électronique
• Paris Plages : l’été sur la rive droite, jeux de sable, piscine, pétanque, concerts…

Trecho sonoro

Axelle : Alors les Parisiens, donc, viennent sur les bords de Seine depuis très longtemps. Déjà en 1900, ils venaient se baigner. Les Parisiens péchaient, lavaient leurs chevaux, faisaient leur linge ici sur les quais. Donc les quais ont toujours été très fréquentés pour la détente, le loisir, la maison, mais vraiment les clubs et les bars, ça c’est très moderne.
Nabil : Et on peut nager toujours ici dans la Seine ou… ?
Axelle : Alors non, maintenant elle est très polluée à cause surtout des bateaux, des péniches, des Bateaux-Mouches, donc on ne peut plus du tout se baigner dans la Seine ! C’est très dangereux, je le déconseille !

Links

Le blog « Paris Zigzag »
Les nouveaux aménagements sur les quais rive gauche
Paris Plages
 

Newsletterselfpromo.newsletter.text

Página não encontrada

O conteúdo ao qual você tenta acessar não existe ou não está mais disponível.