GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Com

    4e édition du concours national des Timbrés de l'Orthographe!

    Le grand public est invité à participer en s’inscrivant dans l’une des 4 catégories du concours :
    « Cadets » (8-­‐12 ans),
    «Juniors» (13-­‐17ans),
    «Adultes» et «Postiers» (catégorie réservée aux salariés du groupe La Poste).

    Première étape du concours, les tests de sélection sont disponibles dans les pages des journaux partenaires, du magazine Timbrés de l’orthographe ainsi que sur le site internet de l’opération : www.timbresdelorthographe.com.

    Ils sont également mis à la disposition des écoles, collèges et lycées par le ministère de
    l’Éducation nationale qui renouvelle son soutien via http://eduscol.education.fr/

    C’est l’écrivain et amoureux de la langue française, Daniel Picouly qui a accepté d’endosser cette année les habits de parrain de la 4e édition du concours.
    Très prolifique, il est notamment l’auteur à succès de quatorze romans (L’enfant Léopard, Le Champ de personne, La Nuit de Lampedusa…), de nombreux livres jeunesse et d’une pièce de théâtre : La faute d'orthographe est ma langue maternelle. Il succède à Tatiana de Rosnay, Eric-­‐Emmanuel Schmitt et à Philippe Delerm.
    Il incarnera l’opération en signant les textes des dictées proposées lors des finales (régionale et nationale) et co-­présentera la finale nationale qui se tiendra en juin 2014 à Paris.

    Habituée à porter des initiatives qui tendent à promouvoir et à défendre la langue française, La Poste renouvelle son concours actif au développement des Timbrés de l’orthographe pour la troisième année consécutive.

    Ce partenariat vient s’inscrire dans le cadre du programme «Partageons l’émotion du courrier », lancé en mars 2007, qui a pour objectif d’aider les Français à renouer avec
    le genre épistolaire et leur redonner envie d’écrire.

    Le concours des Timbrés de l’orthographe, qui a reçu le soutien du Ministère de l’Éducation nationale depuis sa création, est inscrit dans son programme en tant
    qu’outil pédagogique pour l’apprentissage de l’orthographe.

    NOUVEAUTÉ 2014
    Pour cette édition 2014, Les Timbrés de l’orthographe et la Fondation Alliance française ont décidé d'ouvrir le concours aux francophones et francophiles avec la création d’une nouvelle catégorie. Plus de 100 pays participeront ainsi aux Timbrés de l'orthographe !

    Contact : Servanne Morin – 01 49 96 57 09

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.