GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 23 Juillet
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 28 Juillet
Vendredi 29 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Com

    Journée mondiale de la radio. La radio, média clé en situation d’urgence et de catastrophe - 13 février 2016

    « La radio en situation d’urgence et de catastrophe » est le thème de cette 5e Journée mondiale de la radio célébrée le 13 février 2016.

    Inondations, éruptions volcaniques, tremblements de terre, multiplication des incidents nucléaires ou de pollution… d’après l’édition 2015 du Rapport sur les catastrophes dans le monde, publié par la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le monde est confronté à un nombre croissant de catastrophes qui affectent de plus en plus de personnes.

    Dans les situations suivant immédiatement une catastrophe mais aussi, dans les situations précédant ces catastrophes, la radio a démontré son utilité. Elle diffuse des alertes aux tsunamis au Japon et au Chili, des messages sur la façon d'éviter la transmission du virus Ebola au Libéria ou la contagion de Zika au Brésil. Ce média (accessible, disponible, offrant une couverture et un rapport en temps réel, avec la possibilité de faire participer son audience) joue un rôle central dans la prévention et l'atténuation des catastrophes et des coûts humains associés.

    « Dans les décombres et face à l’urgence, la radio est souvent le premier média de la survie. Sa pérennité́ est un atout incomparable. Elle lui permet souvent mieux et plus vite que d’autres médias de résister aux chocs et de retransmettre des messages de protection et de préventionauprès du plus grand nombre, et de sauver de vies », a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova.

    Mais les périodes qui suivent les catastrophes peuvent également constituer une menace à la liberté d'expression et au droit à l'information. D'une part, parce que les journalistes, les techniciens ou les reporters sur le terrain peuvent être eux-mêmes affectés; d'autre part, parce que la réponse à une catastrophe peut nuire à l'indépendance, au pluralisme et à la liberté d'expression des médias en général et à la radio en particulier. Ces situations peuvent aussi se traduire par une limitation du droit des citoyens à l'information.

    La Journée mondiale de la radio 2016 mettra l’accent sur le rôle unique que joue la radio en situation d'urgence et en cas de catastrophes naturelles. Elle sera l’occasion de promouvoir les démarches positives qui réunissent des radios publiques et privées, des radios communautaires ainsi que des ONG humanitaires.
    Une centaine d’événements locaux seront organisés par les bureaux hors siège de l’UNESCO et ses partenaires.

    Le 13 février, une programmation inédite de 19 heures au total sera produite par RFI (en français), Monte Carlo Doualiya (en arabe) et CadenaSer (en espagnol) et diffusée sur la page worldradioday.org. D’autres émissions de RFI sont diffusées en russe, anglais et chinois.
     
    Le site officiel www.worldradioday.org rassemble les contenus et les histoires sur la radio en situation de catastrophe et met à disposition du matériel audio ainsi que de nombreuses autres ressources libre de droit.

     

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.