GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Mai
Dimanche 20 Mai
Lundi 21 Mai
Mardi 22 Mai
Aujourd'hui
Jeudi 24 Mai
Vendredi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Com

    « 50 ANS DE L’ASSASSINAT DE MARTIN LUTHER KING »

    media Joe Farmer, la voix de "l'Epopée des musiques noires" RFI

    5 reportages réalisés aux Etats-Unis à retrouver chaque dimanche à 21h30* du 1er au 29 avril

    (5 x 30 minutes)

     

    Extraits disponibles sur demande

     

    À l’occasion des 50 ans de l’assassinat du pasteur Martin Luther King, « L’épopée des musiques noires » revient sur la place centrale qu’occupe ce tragique évènement dans le patrimoine noir américain. A travers une série de reportages inédits réalisés dans le sud des Etats-Unis, Joe Farmer traverse en musique le mouvement des droits civiques et raconte la force de mobilisation de la musique noire américaine qui l’a accompagné jusqu’aujourd’hui. Une série réalisée par Nathalie Laporte.

    Dimanche 1er avril : « L’espoir non violent ».
    Véritable baume spirituel pour la communauté noire révoltée après plusieurs siècles d’esclavage et d‘oppression, la musique lui a permis d’exprimer sa rancoeur et ses aspirations face à l’injustice raciale et sociale à l’oeuvre dans la société américaine. Elle se pose à la fois en témoignage de la souffrance des Africains-Américains, et représente également un retour progressif à la foi à travers la figure emblématique de Martin Luther King. Joe Farmer retrace l’histoire de cette longue lutte, des origines du Blues jusqu’à l’assassinat du pasteur King en 1968.
    Avec notamment les témoignages de :

    • Bertha Looney, une des 8 premières étudiantes noires à être entrée en 1959 à l’Université du Tennessee durant la ségrégation. Elle a assisté au dernier discours de Martin Luther King.
    • Dr Noelle Trent, historienne et responsable du département éducatif et mémoriel au Musée National des droits civiques de Memphis
    • Ben Wiley Payton, bluesman, il éclaire les origines africaines du blues et la vigueur de cette forme d'expression sur les consciences.

    Dimanche 8 avril : « La colère ».
    La force de mobilisation de la musique noire américaine durant le mouvement des droits civiques, après l’assassinat de Martin Luther King.
    Avec les témoignages de :

    • Chuck Ross, professeur d’histoire africaine-américaine à l’Université du Mississippi à Oxford
    • Calvin Taylor, ancien membre des Invaders, l’équivalent des Black Panthers dans le sud des Etats-Unis au coeur des années 60 et 70
    • Toni Green, chanteuse proche des Invaders, native de Memphis.

    Dimanche 15 avril : « Ces chers disparus » (1/2).
    Une émission consacrée aux figures essentielles du peuple noir, méconnues ou mésestimées : Robert Johnson, pionnier du blues, et Emmet Till, jeune adolescent de 14 ans lynché par Roy Bryant et J.W Milam, deux américains blancs racistes en 1955. Un événement tragique à l'origine du mouvement pour les droits civiques.
    Avec les témoignages de :

    • Sylvester Hoover, militant, guide spécialisé dans le patrimoine noir du Sud des Etats-Unis
    • Greg Johnson, Responsable des archives musicales de l’Université du Mississippi
    • Roger Stolle, organisateur de festivals et gérant d’un magasin de disques indépendant.

    Dimanche 22 avril : « Ces chers disparus » (2/2).
    Une émission consacrée aux figures essentielles du peuple noir, méconnues ou mésestimées : Medgar Evers, militant des droits civiques assassiné le 12 juin 1963 devant chez lui à Jackson (Mississippi), Amzie Moore, militant clandestin à Cleveland (Mississippi), et Will Dockery, dont les plantations sur Dockery Farm, à Ruleville (Mississippi), étaient l'un des rares lieux où les musiciens noirs, Charley Patton, Robert Johnson, Howlin Wolf, etc, avaient le droit de s'exprimer et de jouer du blues au début du XXe siécle.
    Avec les témoignages de :

    • Minnie White Watson, proche de la famille Evers, qui raconte les conditions de l’assassinat de Medgar Evers
    • Emilie Jones et James McBride, conservateurs du Musée Amzie Moore et gardiens de la maison située à Cleveland
    • Bill Lester, actuel conservateur des Dockery Plantations.

    Dimanche 29 avril : « L’héritage ».
    L’héritage de la lutte pour les droits civiques dans les productions de musique noire américaine actuelles.
    Avec les témoignages de :

    • Alyce Clarke, élue démocrate de Jackson (Mississippi). Elle est la première africaine-américaine à être entrée au Capitole du Mississippi en 1985.
    • Panny Mayfield, journaliste et photographe d’artistes durant le mouvement des droits civiques
    • Pamela Junior, directrice du « Mississippi Civil Rights Museum », récemment inauguré à Jackson (Mississippi)
    • Robert Gordon, auteur et documentariste. Il a publié plusieurs ouvrages sur la culture noire américaine dont « Respect Yourself » consacré au label Stax Records ou « Can't be Satisfied », un portrait du bluesman Muddy Waters.
    Journée spéciale Martin Luther King mercredi 4 avril
    Mercredi 4 avril, 50 ans après l’assassinat du pasteur Martin Luther King, RFI propose une journée spéciale consacrée à cet évènement et à ses conséquences avec de nombreux reportages et magazines, en français ainsi que dans les langues étrangères de la radio mondiale.

    * A propos de « L’épopée des musiques noires » :
    Chaque dimanche à 21h30 (heure de Paris sur antenne Monde), Joe Farmer présente le magazine des musiques noires d’hier et d’aujourd’hui.
    A retrouver sur rfi.fr et Facebook.

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.