GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Science

    Il y a sûrement de l'eau sur Encelade

    media La surface d'Encelade est couverte de marques d'activité tectonique. © Nasa

    Les gigantesques geysers jaillissant près du pôle sud d'Encelade, une des lunes de Saturne, pourraient provenir d'un océan d'eau salée sous la glace, ce qui accroît les possibilités d'émergence d'une forme de vie sous la surface de ce satellite, selon une étude effectuée par des chercheurs européens et publiée le 24 juin 2009 dans la revue britannique Nature.

    Première publication le 24/06/2009

    La découverte de traces de sodium, dans les particules de glace éjectées dans l'espace par les geysers d'Encelade témoigne de la présence d'eau liquide sous l'épaisse carapace de glace. « Le sodium est considéré comme l'indicateur parfait de la présence d'un liquide », expliquent Frank Postberg, de l'Institut Max Planck de physique nucléaire Heidelberg (Allemagne) et ses collègues.

    Des molécules organiques et une source d'énergie

    Les scientifiques savaient déjà qu'Encelade, petit satellite de 500 kilomètres de diamètre, recelait deux éléments nécessaires à l'émergence de la vie : des molécules organiques et une source d'énergie grâce à l'effet des marées provoquées par Saturne. Elles entraîneraient des frottements entre les plaques de glace, produisant de la chaleur.

    Restait à prouver la présence d'eau sous une forme liquide. L'analyse des vitesse d'expulsion des différents éléments des panaches des geysers par la sonde américaine Cassini avait déjà laissé comprendre qu'une partie de l'eau était sous forme liquide, selon des travaux publiés en 2008 par Jürgen Schmidt, de l'Université de Postdam (Allemagne) - dont l'équipe a participé à la nouvelle étude publiée mercredi par la revue britannique.

    Présence d'eau liquide dans les profondeurs d'Encelade

    En s'appuyant sur des données recueillies par Cassini en orbite autour de Saturne depuis 2004 et des expériences en laboratoire, Frank Postberg, Jürgen Schmidt, Nicolai Brilliantov (Université de Leicester, Grande-Bretagne) tiennent maintenant pour certaine la présence d'eau liquide dans les profondeurs d'Encelade.

    Aussi riche en chlorure de sodium que les océans sur Terre ?...

    Les sels (chlorure, carbonate et bicarbonate de sodium) détectés n'ont pu être expulsés par les geysers que « si leurs panaches proviennent d'eau liquide », résument-ils, estimant que celle-ci provient d'un « large réservoir ».

    L'étendue d'eau souterraine pourrait être aussi riche en chlorure de sodium que les océans sur Terre. Le sodium serait toutefois présent en trop petite quantité dans les résidus des panaches pour être détectable par spectroscopie (analyse de la lumière) avec des télescopes basés sur Terre, comme le révèle la seconde étude.

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.