GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Afrique

    Deux humanitaires français enlevés

    media Deux humanitaires français ont été enlevés à Birao, près de la frontière entre la Centrafrique et le Tchad. Latifa Mouaoued/RFI

    Deux Français travaillant pour l’organisation humanitaire Triangle ont été enlevés dimanche soir par des hommes armés à Birao, une ville du nord-est de la RCA située à la frontière avec le Tchad et le Soudan. Les attaquants étaient bien organisés et cherchaient des otages français. Les deux Français auraient été emmenés vers le Soudan, selon des sources centrafricaines.

    Les preneurs d'otages ont demandé leur nationalité aux différentes personnes et n'ont enlevé que les Français.

    Victor Da Silva Angelo, représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour la Minurcat 23/11/2009 - par Marie-Pierre Olphand Écouter

    Les ravisseurs étaient une vingtaine. Ils auraient fui vers le Soudan selon le vice-consul de Centrafrique au Darfour Mahamat Salah Amadou Birao. La Mission des Nations unies au Tchad et en Centrafrique (Minurcat) a lancé des recherches, mais elles n'ont rien donné pour l'instant. Des patrouilles terrestres et aériennes ont été lancées, sans résultat. La Minurcat dispose de 300 soldats dans la zone, des Togolais. Ce sont eux qui vont poursuivre les recherches dans les jours qui viennent.

    Quand la Minurcat est arrivée sur les lieux, dimanche soir, une demi-heure après avoir été prévenue, l'opération était déjà terminée. Manifestement, les agresseurs avaient préparé leur coup et leur fuite. Ils étaient une vingtaine selon les témoignages. Ils ont fait irruption vers 23h dans la base où vivent les humanitaires de deux ONG : Triangle et Cam. Ils ont enlevé les deux Français et pris aussi avec eux trois véhicules. Ils parlaient arabe, ce qui ne suffit pas à dire qui ils sont, puisque plusieurs groupes armés dans la région sont susceptibles de parler un dialecte arabe.

    Il faut rappeler qu’il s’agit du troisième enlèvement du genre en un mois. Des hommes en armes ont enlevé deux employés du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), l'un au Soudan fin octobre, l'autre à l'est du Tchad début novembre.

    Chronologie et chiffres clés

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.