GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    SpaceShipTwo en service dès 2011 pour les aventuriers de l'espace fortunés

    media SpaceShipTwo à sa sortie du hangar à Mojave en Californie, le 7 décembre 2009. Reuters/Ned RocknRoll/Courtesy Scaled Composites/Virgin Galactic

    Moyennant 200 000 dollars (un peu plus de 135 000 euros), il sera bientôt possible de s'offrir un voyage dans l'espace. La société Virgin Galactic a présenté le 7 décembre 2009, sa navette spatiale baptisée SpaceShipTwo, en Californie.

     

    C’est dans le désert californien de Morave, à l’ouest des Etats-Unis, que Richard Branson, l’extravagant milliardaire, propriétaire de Virgin Galactic, présentait à la presse ce lundi sa navette SpaceShipTwo.

    Construite par l’ingénieur Burt Rutan, cette navette spatiale au design minimaliste offrira dès 2011 aux aventuriers très fortunés quelques minutes en apesanteur– à 110 kilomètres au-dessus de la Terre. SpaceShipTwo pourra embarquer à son bord deux pilotes et six passagers. Elle sera transportée dans l’espace par une fusée appelée Eve, avant de se désolidariser de son transporteur.

    Selon la société Virgin, 300 touristes ont d’ores et déjà réservé une place, moyennant un chèque d’un peu plus de 135 000 euros… Certes, le voyage dans l’espace n’est pas encore à la portée de tous, mais comme le rappelle Richard Branson, c’était aussi le cas à l’aube de l’aviation, avant que le transport aérien ne se démocratise.

    D’ici une centaine d’années, aller d’un endroit à l’autre de la Terre en navette spatiale sera peut-être devenu aussi banal que prendre l’avion.
     

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.