GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Les Chinois contre les ventes d'armes américaines à Taïwan

    media La Chine et Taiwan. RFI/I.Artus

    Une nouvelle poussée de fièvre entre Pékin et Washington. Le gouvernement chinois a réagi très violemment jeudi 10 décembre 2009 à l'annonce d'une possible vente d'armes américaines à Taïwan. Un projet qui avait été gelé par l'administration Bush en 2008, et qui refait surface aujourd'hui.

    Avec notre correspondant à Pékin, Marc Lebeaupin

    «La Chine est fermement opposée à toutes ventes d'armes à Taïwan. Il s'agirait d'une ingérence dans les affaires intérieur chinois». Ce discours du porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, est exactement le même que celui prononcé l'année dernière, à l'adresse à l'époque du président Bush.

    Une mise en garde de la part de la Chine, qui avait fait réfléchir l'ancien président américain. La livraison de matériel militaire à Taïwan, qui portait sur plus de 6 milliards de dollars, avait été suspendue par George Bush, qui était alors en fin de mandat.

    Aujourd'hui, la Chine s'apprête à tester la capacité de résistance du son successeur, Barack Obama, qui semble bien décidé à réactiver une vente encore plus importante à Taiwan. Elle porterait sur des missiles Patriot, des avions de chasse F16, des hélicoptères, mais aussi des sous-marins. «Toutes ces choses sont en cours», a déclaré un responsable de l'administration américaine. L'objectif étant de contrer une éventuelle opération militaire de la Chine contre Taïwan.

    De nombreux membres du Congrès sont favorables à ce projet, même si ce n'est pas la priorité de la Maison Blanche. On rappelle tout de même que les Etats-Unis se sont engagés à protéger Taïwan d'une attaque chinoise. Et récemment, le président taïwanais, bien que partisan d'un rapprochement avec la Chine, s'est inquiété de l'augmentation du nombre de missiles chinois, plus d'un milliers, braqués sur l'île rebelle.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.