GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 8 Novembre
Vendredi 9 Novembre
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Abbas restera président jusqu’aux prochaines élections

    media

    L’Organisation de libération de la Palestine, a prolongé le mandat de Mahmoud Abbas à la tête de l'Autorité palestinienne, jusqu'à la tenue de nouvelles élections.

    Cette décision du Conseil central de l'OLP, prise pour éviter une crise politique, a été acceptée par Mahmoud Abbas mais dénoncée par le mouvement islamiste Hamas.

    Avec notre correspondant à Ramallah, Karim Lebhour

    A peine annoncée, la décision de prolonger le mandat du président Abbas et du Parlement palestinien a été rejeté avec force par le Hamas. Le mouvement islamiste juge contraire à la Constitution la décision de l’OLP que défend Saleh Rafat, membre du Conseil central. « Le Hamas devrait être le dernier à parler de légitimité après le putsch qu’ils ont fait à Gaza. C’est une décision politique qu’à prise l’OLP et une décision tout à fait légale »  , a déclaré Saleh Rafat.

    Mais le procédé soulève des interrogations au-delà des rangs islamistes. L’analyste politique Omar Barghouti y voit le signe du déficit démocratique du pouvoir palestinien. « Cette décision ne fait que renforcer le fait que Mahmoud Abbas n’a pas de mandat pour diriger les Palestiniens »  , constate Omar Barghouti. Et l'analyste d'ajouter : « Cette prolongation lui permet d’assurer sa survie et de tenter de sortir de la crise, mais c’est une décision illégitime. Le conseil de l’OLP n’est pas une institution démocratique. Personne ne les a élus. C’est une simple chambre d’enregistrement qui prend une décision pour laquelle elle n’a pas de mandat ».

    Mahmoud Abbas reste donc président jusqu’à la tenue d’élections dont plus personne ne se risque à pronostiquer la date.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.