GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 25 Juillet
Vendredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    2009... de l'eau sur la lune !

    media Cette combinaison d’images met en évidence la présence d’eau sur la lune. Les taches bleues sur la photo de droite ne sont pas des étendues d’eau en surface mais le signe de la présence de molécules d’eau dans le sol. AFP/HO/ISRO/NASA/JPL/

    C’est en cette année 2009 que preuve a été faite de la présence d’eau sur notre satellite. Des résultats qui ont mis fin à une longue histoire et à de nombreuses batailles scientifiques. La quête de l’eau dans l’univers va d'ailleurs continuer à occuper de nombreux chercheurs cette année encore.

    La preuve tant attendue de la présence de l'eau sur la lune s’est construite en trois temps.

    Dans les premières semaines de janvier 2009, la première sonde spatiale indienne, Chandrayaan-1, détecte des signaux attestant la présence d’eau à sa surface.

    Quelques mois plus tard en juillet, une équipe internationale d’une trentaine de scientifiques analyse les données recueillies par les sondes Epoxi et Cassini-Huygens. Les résultats sont éloquents : non seulement il y a de l’eau sur la surface de la lune mais ils montrent qu’il y en a quasiment partout.

    Enfin le 13 novembre, la NASA dévoile les résultats de la mission LCROSS (Lunar Crater Observation and Sensing Satellite) : il s’agissait de précipiter un étage de fusée, puis une sonde dans un cratère situé près du pôle sud de la lune et d’analyser ensuite tous les matériaux soulevés par ce crash. Cette fois la présence de l’eau est avérée, quelques dizaines de litres dans le cratère de 25 mètres de profondeur.

    Alors bien sûr cette eau n'est pas liquide, elle se trouve sous forme de glace. Mais cette découverte confirme que l'eau est bien présente dans notre système solaire. 2010 devrait en apporter de nouvelles preuves, peut-être sur Mars, Encelade, Saturne, Europe et même peut-être Mercure.
     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.