GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Septembre
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Afrique

    Report d'une audience de la Cour suprême sur le cas Nkunda

    media Laurent Nkunda, le 22 novembre 2008. Reuters

    La Cour suprême de Kigali a décidé de reporter au 1er mars 2010, l’audience de l’ex-chef historique de la rébellion congolaise, Laurent Nkunda, arrêté au Rwanda en janvier 2009, et toujours détenu dans ce pays. La Cour devait trancher sur la légalité ou l’illégalité de son arrestation.

    Voilà bien une affaire qui semble embarrasser la justice rwandaise. A l'origine de ce nouveau report : James Kabarebe. Le chef d'état-major du Rwanda, accusé par la défense d'avoir ordonné l'arrestation de Laurent Nkunda, s'est déclaré indisponible pendant plusieurs semaines. Une simple lettre et l'affaire est reportée de plus d'un mois. Ce qui provoque la colère des avocats de l'ancien chef rebelle congolais.

    Cela fait près d'un an que le Québécois Stéphane Bourgon et ses confrères rwandais cherchent à obtenir une décision de la justice rwandaise dans cette affaire. Pas de mandat d'arrêt valide, ni procédure judiciaire. Selon eux, Laurent Nkunda est détenu en toute illégalité.

    Mais pour faire reconnaître cet état de fait, il est nécessaire qu’un tribunal accepte la requête. Or, pas moins de cinq cours de justice, civiles et militaires, ont été saisies. A chaque fois, la requête a été rejetée soit parce qu'elle a été jugée irrecevable, soit parce que la cour s'est déclarée incompétente. Un an plus tard, les avocats de Laurent Nkunda ont décidé de se tourner vers la plus haute instance judiciaire du pays. Et c'est un peu le recours de la dernière chance.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.