GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Il est nécessaire de «restaurer l'ordre» à Hong Kong (ministère chinois de la Défense)
    • Fusillade en Californie dans la ville de Fresno: quatre morts et six blessés (police)
    • Manifestations et violences en Iran: Téhéran condamne le soutien de Washington à des «émeutiers»
    • Biélorussie: aucun représentant de l'opposition n'a été élu aux législatives (résultats officiels)
    • «Déchets, ça déborde! On fait quoi?» Journée spéciale ce lundi sur les antennes de RFI dès 6h TU (7h heure de Paris)
    • Hong Kong: la loi interdisant le port du masque est jugée anticonstitutionnelle (Haute cour)
    Europe

    Le FMI et l'UE reprennent leur aide à la Roumanie

    media Jeffrey Franks, chef de la mission du FMI pour la Roumanie, lors d'une conférence de presse à Bucarest, le 27 janvier 2010. AFP/Daniel Mihailescu

    Le Fonds monétaire international (FMI) et l'Union européenne (UE) ont annoncé mercredi 27 janvier 2010 la reprise de leur aide à la Roumanie, à la suite de la crise politique qui secoua le pays et en attendant la formation d'un nouveau gouvernement intervenue en décembre 2009. Le FMI versera au total 2,3 milliards d'euros à Bucarest en février et l'UE un milliard d'euros en mars.

    Avec notre correspondant à Bucarest, Nicolas Niculescu

    Pour la Roumanie, il s’agit a priori, d’une très bonne nouvelle. Grâce à l’argent du FMI, de la Banque mondiale et d e l’Union européenne, les autorités de Bucarest n’auront plus de problème à assurer le paiement des retraites et des salaires dans la fonction publique.

    En contrepartie, la Roumanie devra réduire son déficit budgétaire et faire une réforme en profondeur du système des retraites et des salaires. Quelque 100 000 fonctionnaires sur un total de deux millions pourraient perdre leurs postes cette année. Par ailleurs, certains salaires risquent d’être diminués.

    Pour justifier ces mesures, le chef de la mission du FMI Jeffrey Franks ose une comparaison : « la Roumanie ne peut pas se permettre un secteur public de type Mercedes, dit-il, mais plutôt du type Dacia », en référence au véhicule bon marché produit ici par le groupe Renault.

    Alors que les autorités de Bucarest semblent apprécier cette métaphore, les syndicats ne sont pas du tout du même avis. Par conséquent, le printemps social risque d’être très mouvementé.

    Le FMI, la Banque mondiale et l'UE avaient accordé au printemps 2009 une aide globale de 20 milliards d'euros à la Roumanie pour faire face à la sévère récession qui frappait le septième Etat de l'Union européenne (en terme de population).

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.