GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 25 Juin
Dimanche 26 Juin
Lundi 27 Juin
Mardi 28 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 30 Juin
Vendredi 1 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Dix Américains arrêtés pour «vol» d’enfants haïtiens

    media

    La police haïtienne a arrêté dix Américains en train d'évacuer du pays 33 enfants dans le cadre d'un programme d'adoption illicite. Cet incident ravive la hantise des autorités haïtiennes qui craignent que des malfaiteurs ne profitent du chaos consécutif au séisme pour se livrer au trafic d’enfants.

    Avec notre envoyée spéciale à Port-au-Prince, Stefanie Schüler

    C’est lors d’une fouille routinière d’un véhicule à la frontière entre Haïti et la République dominicaine que les militaires haïtiens ont fait une découverte pour le moins inattendue : 33 enfants, âgés de deux mois à 12 ans, accompagnés par cinq femmes et cinq hommes.

    Immédiatement interpellés, les adultes ont déclaré être membres d’une organisation d’aide humanitaire américaine. Selon eux, les enfants leur auraient été confiés par un prêtre haïtien qui aurait signé une décharge en ce sens. « C'est totalement illégal », s’est échauffé, samedi 30 janvier, le ministre haïtien des Affaires sociales, Yves Cristalin. « Aucun enfant ne peut quitter Haïti sans l'autorisation adéquate ».

    Pour lutter plus efficacement contre une recrudescence du trafic d’enfants après le séisme, le gouvernement haïtien va utiliser un nouveau système d’identification génétique. Ce programme, développé en Espagne, permettra d’un côté d’établir les empreintes génétiques des mineurs déclarés sans famille, de l’autre de constituer un fichier génétique des parents qui ont déclaré la disparition d’un enfant. Les dix Américains, arrêtés à Malpasse, ont été placés en détention provisoire.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.