GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Italie: à Venise, la place Saint-Marc fermée à cause d'une nouvelle inondation
    • Reconnaissance faciale en France: la Cnil dit oui à l'expérimentation mais dans un cadre strict
    • L'Irak «ne sera plus le même» après la contestation (ayatollah Sistani)
    • La justice française remet en liberté Vincenzo Vecchi, réclamé par les autorités italiennes
    • Pékin accuse Londres de «jeter de l'huile sur le feu» après l'agression d'une ministre hongkongaise
    • Chutes de neige en France: 300 000 foyers privés d'électricité dans quatre départements (Enedis)
    • Le président lituanien gracie deux espions russes (officiel)
    Asie-Pacifique

    La police chinoise attaque les hackers sur internet

    media L'arrestation des hackers est très clairement destinée à montrer que la Chine lutte contre la cybercriminalité. AFP / Frederic J. Brown

    En Chine, la presse annonce une série d'arrestations : ce sont des pirates informatiques qui sont visés. Pékin entend démontrer que ses forces de police s'attaquent aux hackers. Le China Daily annonce ainsi qu'un centre d'entraînement pour pirates de l'internet vient d’être démantelé. Une opération rendue publique au moment où Google accuse directement la Chine de cyber-attaques et que ces mises en causes sont reprises par l'administration américaine. On peut donc dire que ce coup de filet tombe à pic.

    Avec notre correspondant à Pékin, Marc Lebeaupin

    C’est à la une de la presse chinoise de ce matin : « Ce qui apparaît comme le plus grand camp d’entraînement des hackers en Chine, dans la province du Hebei, a été démantelé par la police ».

    Toujours selon cette information, les trois principaux responsables du centre, qui se faisaient appeler « les faucons du net », ont été arrêtés. Ils fournissaient à leurs 17 000 adhérents un savoir faire, mais aussi tous les outils, logiciels et autres techniques de piratage du Net, moyennant bien sûr finance. Un jeu pour certains, mais aussi pour pirater des comptes bancaires. La police annonce avoir saisi 250 000 dollars.

    Une information qui tombe à pic, quelques semaines seulement après la cyber-attaque contre le site de Google, qui a entrainé de lourdes accusations contre la Chine, de la part de l’entreprise, mais aussi de l’administration américaine.

    Cette opération est très clairement destinée à montrer que la Chine lutte contre la cybercriminalité. Et c’est également un avertissement adressé aux adeptes du piratage informatique. Avec tout de même cette interrogation : l’opération se serait en fait déroulée au mois de novembre et n’aurait donc été annoncée qu’aujourd’hui...
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.