GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Les XXIe JO d'hiver de Vancouver sont ouverts

    media Reuters

    La cérémonie d’ouverture des XXI e Jeux Olympiques d'hiver de Vancouver a lieu ce samedi 13 février 2010. Cette journée de célébration est assombrie cependant par la mort d’un athlète géorgien qui s’est tué en luge lors de son entraînement peu avant la cérémonie d'ouverture. La Géorgie - pays endeuillé- , a confirmé sa participation aux Jeux et la cérémonie d'ouverture a été dédiée à la mémoire de ce lugeur géorgien.
     

    Avec notre correspondante à Vancouver, Pascale Guéricolas

    À Vancouver, le rouge et le blanc, les couleurs canadiennes prédominent. Les drapeaux frappés de la feuille d’érable abondent, tout comme le discours très patriotique dans les médias. Oubliant un peu la devise de Pierre de Coubertin, l’inventeur des Jeux Olympiques modernes qui parlait de participation, les dirigeants sportifs canadiens affichent sans fausse honte leur envie de voir le Canada remporter beaucoup de médailles, Peut-être une façon de conjurer le mauvais sort.

    Le Canada n’a pas réussi à gagner l’or les deux fois où il a accueilli les Jeux Olympiques soit ceux d’été en 1976, et ceux d’hiver en 1988 à Calgary. Même si les Jeux s’ouvrent sur un ciel gris et pluvieux, une constante depuis quelques semaines à Vancouver, cela ne refroidit pas l’ardeur des visiteurs et des habitants de la ville qui participent avec enthousiasme aux événements publics.

    Les manifestants anti-Jeux sont aussi au rendez-vous, malgré des forces de sécurité très présentes. Réunis en plein centre ville, des milliers d’entre eux ont dénoncé la facture salée de ces 17 jours de compétitions sportives.

    Les Jeux de Vancouver déjà endeuillés avant même l'ouverture

    Il avait 21 ans et il allait réaliser son rêve de participer aux Jeux Olympiques. Mais pour Nodin Kumaritashvili, le rêve s’est arrêté à l’entraînement du dernier virage de la piste de luge de Whisler, vendredi 12 février 2010. Dans cette portion où la vitesse est à 140 km/h, le Géorgien a été éjecté et sa tête a heurté une poutre métallique.

    Inconscient et le visage ensanglanté, il a reçu les premiers soins sur place, mais les secouristes n’ont rien pu faire pour lui pour le sauver.

    La piste de Whisler est considérée par les spécialistes comme l’une des plus exigeantes et rapides du monde. Même le double champion olympique en titre, s’y était fait une frayeur un peu plus tôt. Ce genre de tragédie reste pourtant rarissime dans une discipline à risques.

    Le président du Comité international olympique, le Belge Jacques Rogge a immédiatement présenté ses condoléances à la famille, aux amis et aux co-équipiers de l’athlète en affirmant que cette tragédie jette une ombre sur les Jeux de Vancouver et c’est vrai que malgré la fête, ils commencent de la pire des manières.
     

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.